Publié le 18-09-2020

150 millions d'enfants plongés dans la pauvreté à cause du coronavirus

 Le nombre d'enfants vivant dans une pauvreté multidimensionnelle a grimpé en flèche pour atteindre environ 1,2 milliard en raison de la pandémie du COVID-19, selon une nouvelle analyse d'UNICEF et de Save the Children publiée aujourd'hui. 



150 millions d'enfants plongés dans la pauvreté à cause du coronavirus

Il s'agit d'une augmentation de 15 % du nombre d'enfants vivant dans le dénuement dans les pays à faible et moyen revenu, soit 150 millions d'enfants supplémentaires depuis le début de la pandémie cette année.

L'analyse multidimensionnelle de la pauvreté utilise des données sur l'accès à l'éducation, aux soins de santé, au logement, à la nutrition, à l'assainissement et à l'eau provenant de plus de 70 pays. Elle souligne qu'environ 45 % des enfants étaient gravement privés d'au moins un de ces besoins essentiels dans les pays analysés avant la pandémie.

Alors que l'analyse brosse déjà un tableau alarmant, UNICEF avertit que la situation va probablement s'aggraver dans les mois à venir. Save the Children et UNICEF s'engagent à continuer de suivre l'évolution de cette situation et à travailler avec les gouvernements et la société civile pour y faire face.