Publié le 16-09-2020

Cette photo pose problème à Yamina Zoghlami

La députée à l’ARP, Yamina Zoghlami, a confirmé qu'elle allait recourir pour la première fois à la justice suite à la circulation massive d’une photo personnelle d’elle sur les réseaux sociaux accompagnée de commentaires diffamatoires l’accusant de terrorisme.



Cette photo pose problème à Yamina Zoghlami

Sur cette photo, on a prétendu qu’elle faisait la pause à côté de l'un des auteurs de l'opération terroriste à Akouda.

Yamina Zoghalami a déclaré dans un communiqué à la Radio nationale aujourd'hui, mercredi 16 septembre 2020, qu'elle avait déjà entamé une procédure à ce sujet et contacté le représentant du ministère public pour inspecter et extraire des milliers des commentaires insultants et diffamatoires sur les réseaux sociaux accompagnant cette photo.

Elle confirme que le processus d'inspection a eu lieu samedi et dimanche en raison de l'intensité de cette diffusion de cette Image.

La représentante du peuple, a révélé que le jeune homme qui tenait à prendre une photo avec elle lors de cette cérémonie de mariage est l'un des jeunes d'Ennahda et parmi ses dirigeants, dont le nom est Mohamed Ikbal Oubeidi, soulignant qu'il n'a rien à voir avec la récente opération terroriste, ni de près ni de loin.

Elle a par ailleurs précisé qu’elle a tenu à publier cette photo sur sa page parce qu’elle voue de l’affection à ce jeune homme et sa famille. Elle a été surprise, tout de même, par la forte circulation de cette image et dénonce les épithètes qui sont venues dans les commentaires qui l'accompagnent.

Elle a ajouté qu'elle avait demandé au ministre de l'Intérieur de protéger ce jeune homme et de la protéger personnellement.