Publié le 15-09-2020

Une volonté commune de promouvoir la coopération Tuniso-Suédoise

Le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, Othman Jerandi, a reçu, mardi 15 septembre, l’ambassadeur de Suède à Tunis, Anna Block Mazoyer.



Une volonté commune de promouvoir la coopération Tuniso-Suédoise

Il a, à cette occasion, fait part de la disposition de la Tunisie à renforcer la coopération bilatérale et multilatérale avec la Suède et à traduire la volonté commune des deux pays en projets concrets qui servent les intérêts des deux pays.

Jerandi a, par ailleurs, salué le soutien de la Suède à la Tunisie pour faire face aux défis actuels, citant notamment la pandémie de Coronavirus.

“La Tunisie est déterminée à renforcer la coopération avec les différents pays amis pour faire face aux défis sécuritaires, économiques et sociaux”, a-t-il promis, soulignant la volonté du nouveau gouvernement à aller de l’avant dans l’exécution des priorités nationales dans la perspective de rétablir le rythme du croissance économique et la confiance des investisseurs.

“Il est également important d’intensifier les entretiens directs entre les hauts responsables, en prenant en considération la situation sanitaire actuelle”, a-t-il lancé, cité dans un communiqué du département.

Pour sa part, la diplomate suédoise a fait part de la détermination de son pays à continuer de travailler aux côtés du gouvernement tunisien afin d’impulser la coopération bilatérale dans tous les domaines au service des intérêts communs des deux pays.

“La Suède est déterminée aussi à consacrer la réussite de la Tunisie dans les différents domaines, notamment politique, sécuritaire et de développement”, a-t-elle affirmé, saluant les acquis réalisés par la Tunisie dans le processus démocratique et le domaine des droits et des libertés.

L’ambassadrice a, en outre, fait part de la volonté du gouvernement suédois d’intensifier les échanges de visites entre les hauts responsables des deux pays, rappelant la prochaine visite en Tunisie de la princesse héritière de Suède Victoria.

L’entretien a été, également, l’occasion d’échanger les points de vue au sujet des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

L’ambassadrice a, dans ce contexte, adressé une invitation au ministre des affaires étrangères pour participer à un groupe de travail international sur la consécration des principes de la démocratie à travers le monde.

TAP