Publié le 03-09-2020

Le message émouvant de la maman de Mohamed Nizar Yaiche

A la fin du mandat de Mohamed Nizar Yaiche à la tête du ministère des finances, sa maman Mme Rakia Yaiche Borgi lui a adressé un message émouvant.



Le message émouvant de la maman de Mohamed Nizar Yaiche

À mon fils Mohamed Nizar,

Au moment où tu t’apprêtes à passer le flambeau et à redevenir un citoyen normal, je tiens à t’écrire ces quelques mots pour te dire que je ressens envers toi une si grande fierté…

Ton passage à la tête du ministère des finances tunisien marquera à jamais les esprits et pour cause, tu as brillé de ton talent. Cette période n’a pas été très longue certes mais elle a été très riche en accomplissements, en réalisations, en dépassement de soi…Mais pour moi, elle était comme une éternité. J’ai attendu avec impatience ce moment car je m’inquiétais pour toi et je voulais enfin voir notre vie redevenir ce qu’elle était avant.

Un jour de février dernier, tu es venu vers moi pour m’annoncer cette nouvelle surprenante : « je vais mettre ma carrière en suspens pour servir le pays ». Personne ne s’attendait à cela. Même ton frère t’a appelé en urgence pour te supplier de ne pas le faire…Mais on n’y pouvait rien malheureusement, ta volonté était intacte, ta décision déjà prise et on n’avait d’autre choix que de l’accepter et te souhaiter bonne chance car après tout, tu étais déterminé, tu débordais d’énergie, prêt à relever ce nouveau défi et surtout, tu avais répondu présent à l’appel de la nation. Jamais dans ma vie je n’ai vu quelqu’un prendre une décision si radicale : celle de passer d’un train de vie très confortable à un rythme infernal où on se lève à 4 heures du matin, on rentre à la maison à 8h du soir, on travaille sans compter ses heures et tout ça pour quel résultat? celui où on renonce à tout salaire et aux avantages auxquels on a pourtant le droit...et dans quel contexte? celui de la pandémie du coronavirus…Mais bien sûr, certains ne le voient pas comme ça. Ils pensent que les personnes comme toi ne sont que des opportunistes qui sautent sur les occasions du genre et veulent à tout prix y tirer un avantage et un gain personnels…

Pendant que certains ont choisi le ridicule et l’inutile pour se faire un nom et faire parler d’eux, ta réponse a toujours été « le travail ». Pendant qu’ils s’échangeaient les reproches, les insultes et les gros mots, ta réponse était les chiffres, les mesures, les décisions difficiles, les projets de loi, la numérisation des services…Pendant que d’autres ont opté pour les calomnies et les mensonges pour te salir, tu n’as jamais baissé les bras et tu as continué à servir la nation comme un vrai patriote sans t’inquiéter et comme un soldat sans jamais abandonner. Mais pour les autres, tu as été tout simplement une belle découverte : celle du génie dont les apparitions au parlement, dans tout autre lieu de travail et dans les médias ont permis de dire « finalement, le pays a un incroyable talent »…avec tes prises de paroles ultra brillantes, tes discours si clairs et précis, ton air posé, ton regard confiant et déterminé et surtout ton leadership hors pair, tu as su conquérir le coeur des tunisiens…

Jamais dans l’histoire de ce pays je n’ai vu un député de l'opposition rendre hommage à un ministre car il lui a donné un rendez-vous à 5h30 du matin en pensant au départ que c’était à 5h30 du soir. Jamais aussi je n’ai vu un syndicat honorer un ministre, une première dans ce pays…en plus, ils étaient deux à le faire…

Aujourd’hui, tu quittes enfin par la grande porte, la même que tu as empruntée le jour de ton arrivée. Tu pars avec la tête haute et surtout avec le sentiment du devoir accompli... Le pays tout entier regrettera ton départ sûrement sauf ceux qui voyaient en toi une menace pour eux et leurs intérêts réduits à cause de ta personnalité, ta franchise et ta transparence…mais pour nous ta famille, le plus important, c’est que tu vas enfin pouvoir retrouver une vie normale, te reposer, te ressourcer, t’occuper de ta santé, ta petite famille et tes projets personnels…tu as maintenant un œil fixé sur l’avenir…

Et pour finir, permets moi de te dire ces quelques mots qui résument tout ce que tu représentes pour nous : « je suis fière de toi, ta femme et tes fils sont fiers de toi, ta sœur, ton frère, ton beau-frère, ta belle-sœur et leurs enfants sont fiers de toi ET de là haut, papa paix à son âme est très fier de toi… ».

Merci infiniment pour tes services...

Rakia Yaiche Borgi