Publié le 06-08-2020

Facebook et Twitter déclarent la guerre à Trump

Le président des États-Unis Donald Trump, candidat à sa réélection, a fait les frais mercredi 5 août des politiques de modération des deux réseaux sociaux Facebook et Twitter. 



Facebook et Twitter déclarent la guerre à Trump

En effet, ils ont supprimé ou fait retirer une vidéo dans laquelle on pouvait voir le président expliquer dans un entretien à Fox News que les enfants étaient « presque totalement » immunisés en raison de leur âge contre le Covid-19.

« Cette vidéo inclut des fausses affirmations selon lesquelles un certain groupe de personnes n'est pas susceptible d'attraper le Covid-19, ce qui enfreint notre règlement sur la désinformation dangereuse autour de la maladie », a expliqué à l'Agence France-Presse un porte-parole de Facebook. C'est la première fois que Facebook censure directement Donald Trump. Twitter est allé encore plus loin. Le réseau a interdit au compte de campagne du chef de l'État de continuer à tweeter tant qu'il ne retirait pas l'extrait de l'interview. Le compte @TeamTrump semblait s'être conformé à la demande de la plateforme, car il était toujours actif mercredi soir et la vidéo était introuvable.

Les mesures prises par les deux groupes californiens risquent de relancer les velléités du président et de son parti de lancer des représailles contre les réseaux sociaux, qu'ils accusent de favoriser l'opposition.

AFP