Publié le 29-07-2020

Les prix du pétrole dans le monde ont à nouveau baissé

Les prix du pétrole ont reculé mardi, lestés par la prévision d’une nouvelle hausse des stocks de brut américain et par l’anticipation d’une hausse de la production des principaux pays exportateurs, selon le site prixdubaril.com



Les prix du pétrole dans le monde ont à nouveau baissé

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre a fini à 43,22 dollars à Londres, en baisse de 0,4 % ou 19 cents par rapport à la clôture de lundi.

À New York, le baril américain de WTI pour le même mois a lâché de 1,3 % ou 56 cents à 41,04 dollars.

Les analystes interrogés par l’agence Bloomberg prévoient une hausse médiane de 450.000 barils des réserves de brut après une augmentation surprise de 4,5 millions de barils à la publication du dernier rapport.

En l’absence d’une demande soutenue, plusieurs analystes s’interrogent sur la pertinence pour les principaux pays producteurs d’assouplir prochainement leurs quotas. L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et leurs alliés, dont la Russie, se sont mis d’accord pour alléger à partir du mois d’août les coupes historiques qu’ils réalisent dans leur production depuis le mois de mai.