Publié le 14-07-2020

L'appartenance au parti est plus importante pour les ministres d’Ennahdha selon Jourchi

L'analyste politique Slaheddine Jourchi a confirmé aujourd'hui, le 14 juillet 2020, lors de sa participation au programme Expresso, que c'est le début de la détérioration de la situation politique.



L'appartenance au parti est plus importante pour les ministres d’Ennahdha selon Jourchi

Jourchi a considéré que Fakhfakh a commencé à gagner en confiance depuis son premier discours, mais avec l'affaire des conflits d'intérêts son image a été ébranlée. Même s’il n’est pas encore condamné, il attend le verdict.

Jourchi a poursuivi : «La relation entre Fakhfakh et Ennahdha était basée depuis le début sur une crise de confiance avant même la question du conflit d'intérêts. Une crise politique majeure va se produire, car Ennahdha pourrait exiger que tous ses ministres démissionnent, selon lui.

L’analyste politique a ajouté : "Tout le monde attend l'assemblée générale d'Ennahdha, et je ne pense pas qu'Abdellatif Mekki sacrifiera sa position importante et essentielle au sein d'Ennahda pour un poste ministériel, et il en va de même pour les ministres d'Ennahdha en général, car le degré de discipline partisane dans le mouvement est grand", selon sa description.