Publié le 10-07-2020

Le robot jasmin fait son entrée au CHU Sahloul

Le staff médical de l'Hôpital Universitaire Sahloul à Sousse et plus particulièrement de l'unité COVID sera assisté, dès ce vendredi, 10 juillet 2020, par «Jasmin» : un Robot intelligent 100% « made in Tunisia », une première en Tunisie et en Afrique.



Le robot jasmin fait son entrée au CHU Sahloul

La mission principale de «Jasmin», est de réduire et fluidifier la charge de travail dans cet hôpital, en minimisant les interactions du personnel médical avec les patients atteints du Covid-19.

Pour cela, ce Robot aide, à travers un système de triage qui se fait dès l'arrivée du patient à l'hôpital, à diriger seulement les patients concernés dans le circuit du Covid-19 si leur état est suspect.

Doté d'une caméra thermographique, « Jasmin Robot » mesure la température, les niveaux d'oxygène et diagnostique le patient à son arrivée.
L'humanoïde est doté d'un chat-bot inédit qui lui assure une navigation autonome et une interaction conviviale avec les patients puisque la conversation sera assurée en dialecte tunisien.

Autre particularité de ce robot, l'assistance aux médecins, leur permettant de surveiller l'état de santé des patients et d'émettre un diagnostic sans contact direct, source de contamination.

Cette innovation technologique est le fruit d'un dur labeur de « Enova Robotics », une startup leader dans la robotique et l'intelligence artificielle, et de « ICOMPASS », une startup de Deep Learning en pleine croissance depuis 2019 et particulièrement connue grâce au dialecte tunisien adopté dans la plupart de ses solutions dont notamment « le chatbot 3ziza », déployé par le ministère de la Santé en pleine crise sanitaire de coronavirus.

« Jasmin Robot » a été développé dans le cadre de « Safe Tunisia Challenge », un concours lancé le 17 mars dernier par la technopole « Novation City » à Sousse, en collaboration avec le ministère de l'Industrie et des PME ainsi que la GIZ.

L'objectif de ce challenge est de mettre en place rapidement des solutions innovatrices hautement technologiques pour contrer, ralentir ou éradiquer la propagation du Covid-19  en Tunisie. 

« Jasmin Robot » n'est pas le seul projet gagnant durant ce challenge. Plusieurs autres projets ont été retenus. Ils sont en cours de développement.
Très active sur la thématique de l'industrie « 4.0 » et l'intelligence artificielle, « Novation City » est une technopole sise à Sousse, créée depuis 2009 sur le principe d'un partenariat Public-Privé.
Sa mission consiste à aménager, construire et gérer 3 Smart zones économiques.
Elle soutient également la création d'entrepriseS, l'innovation et l'animation des zones et du réseau mécatronique.
Riche d'une expertise de 11 ans, cette technopole met en synergie les acteurs clefs en innovation en Tunisie via plusieurs structures dont un incubateur de startups, le Cluster Mécatronique qui a vu le jour en Mars 2012, des institutions publiques du secteur mécatronique, tels que le centre de recherche en microélectronique et nanotechnologies et l'ENISO une école d'ingénieurs et de techniciens supérieurs en mécatronique».

Aujourd'hui, Novation City, qui compte plus que 96 membres dans son Cluster Mécatronique Tunisie (CMT), a réussi à concrétiser plusieurs idées innovantes grâce à des efforts coordonnés des acteurs concernés par l'intelligence artificielle, la mécatronique et la robotique.
 


TAP