Publié le 02-07-2020

Les manquements du rapport de l’IVD dénoncés par Mabrouk Korchid

Le député Mabrouk Korchid, lors de son intervention en séance plénière au Parlement hier, a souligné que le rapport de l’Instance Vérité et Dignité présentait beaucoup de manquements assez graves.



Les manquements du rapport de l’IVD dénoncés par Mabrouk Korchid

Korchid a considéré que l'indemnisation des victimes de la tyrannie se fait uniquement par une décision judiciaire, ce qui a été convenue lors des travaux de l'instance.

Le député a souligné que le chef du contentieux de l’Etat ne peut pas indemniser à partir du trésor public sans décision judiciaire.

Il a ajouté que publier le rapport de l’Instance Vérité et Dignité qui annonce un dédommagement à 32 mille va couter à l’Etat 3 mille milliards ce que ne peut supporter la Tunisie.

Korchid a mis en garde le gouvernement et la présidence de la république contre ce qu'il considérait comme « dangereux», c'est à dire le fait que ce rapport avance des considérations qui accusent la Tunisie dans l’affaire de la banque Franco-tunisienne et peuvent être pris comme preuve par la partie adverse.