Publié le 02-07-2020

Après avoir présenté sa démission, Samira Merai se rétracte

L'ancienne ministre de la Santé Samira Merai a confirmé aujourd'hui, jeudi, le retrait d'une démission collective annoncée plus tôt au nom du département des maladies thoraciques de l'hôpital de la Rabta.



Après avoir présenté sa démission, Samira Merai se rétracte

Elle a expliqué sur Jawhara que le département souffre d'une pénurie d'infirmières, car il ne compte plus que deux infirmières, alors que pas moins de 7 infirmières y travaillaient au cours des dernières années.

Elle a ajouté que le département est actuellement sans infirmières car les deux seules infirmières qui y travaillent sont parties en vacances, ce qui a incité le cadre médical du département à annoncer une démission collective dans un mouvement symbolique avant de se rétracter. 

L’ancienne ministre a également souligné la nécessité de faire les recrutements nécessaires pour éviter une situation aussi difficile.