Publié le 29-06-2020

Le syndicat des médecins libéraux se détachent de la CNAM

Le Syndicat Tunisien Des Médecins Libéraux a confirmé la fin de la relation contractuelle avec le Cnam, à partir du 30 juin,



Le syndicat des médecins libéraux se détachent de la CNAM

Le syndicat a accusé l'autorité de tutelle d’être derrière cette prise de décision.

Dans un communiqué publié à la suite de la tenue d’une réunion de son bureau directeur les 27 et 28 juin, le syndicat a exprimé son mécontentement face à la situation que le système d'assurance maladie en raison du non-respect par l'autorité de tutelle de ses engagements dans les accords précédents dont le dernier en date est l'accord du 11 février 2020.

Le syndicat reprochait également à la Caisse nationale d'assurance maladie de poursuivre la politique de procrastination. Il a exprimé sa volonté de négocier avec le Caisse pour un nouvel accord sectoriel qui répondra mieux aux attentes du médecin et à l’assuré social.

Le bureau exécutif du Syndicat tunisien des médecins libéraux avait averti dans un communiqué précédent qu'après la prolongation de l'accord contractuel avec "la Cnam", à titre exceptionnel, jusqu'au 30 juin, "il n'y aura aucun accord légal entre les médecins du secteur privé et la Caisse".

Le bureau exécutif du syndicat a exprimé sa surprise devant ce qu’il considérait comme le manquement de la caisse nationale d’assurance maladie au cours des quatre derniers mois à remplir ses obligations et à négocier un nouvel accord, malgré les appels du syndicat, selon le communiqué.

Il est mentionné que le 11 février 2020, un accord a été signé au siège du ministère des Affaires sociales entre l'administration «Cnam» et le syndicat des médecins libéraux, qui prévoit la prolongation du contrat entre les deux parties, du 13 février au 30 juin.