LTDH : les gouvernements ont échoué à établir un modèle économique viable

La Ligue tunisienne des droits de l'homme, a appelé le gouvernement à entamer immédiatement des négociations sérieuses avec les représentants du sit-in `` Kamour '' (Tataouine) sur la base de l'accord de 2017.



LTDH : les gouvernements ont échoué à établir un modèle économique viable


L'Association a déclaré dans un communiqué que le principe de continuité de l'État impose au gouvernement actuel un engagement à mettre en œuvre l'accord signé entre la coordination du Kamour et le gouvernement précédent.

Ceci requiert son engagement à concrétiser et mettre en œuvre tous les termes de l’accord signé par les gouvernements précédents et ceux conclus avec les partis sociaux, en particulier les structures de l'Union générale tunisienne du travail.

La ligue a estimé que les récents événements de Tataouine sont une nouvelle preuve de l'échec des options économiques et sociales poursuivies au cours des dix dernières décennies et des gouvernements successifs depuis 2011 à établir un modèle de développement social qui garantit la justice entre les citoyens et les régions.

La LTDH a également condamné le recours à une force excessive pour affronter les manifestants et a demandé l'ouverture d'une enquête sérieuse et indépendante sur les responsables de ces attaques.