Publié le 06-06-2020

De faux comptes Facebook ont fédéré 3,8 millions d’internautes en Tunisie

Facebook a annoncé vendredi mener une action pour éliminer les réseaux de faux comptes utilisés pour tenter de manipuler l'opinion publique en Afrique et précisément en Tunisie.



De faux comptes Facebook ont fédéré 3,8 millions d’internautes en Tunisie

 

En fait, des centaines de faux comptes Instagram et Facebook ont été créés en Tunisie dans le cadre d'un prétendu effort pour influencer les élections dans ce pays et d'autres pays francophones d'Afrique subsaharienne.

Les comptes et les pages connexes ont été utilisés pour usurper l'identité de citoyens locaux, de politiciens et d'organismes de presse.

Plus de 3,8 millions de comptes ont suivi une ou plusieurs des pages, et plus de 171 000 personnes ont suivi l'un des faux comptes Instagram.

Le réseau de faux comptes et pages a été découvert par le Digital Forensic Research Lab de l'Atlantic Council.

Dans leur rapport, des chercheurs du DFRL ont déclaré avoir remarqué de plus en plus d'entreprises de relations publiques se mêlant de désinformation et de manipulation en ligne.