Le syndicat des radios préoccupé par l’attaque de la coalition d’Al Karama

Le Syndicat national des radios privées a publié hier un communiqué faisant état de sa vive préoccupation face à l'attaque grave de certains députés de la coalition Al-Karama et d'un certain nombre de leurs partisans contre les médias en général.



Le syndicat des radios préoccupé par l’attaque de la coalition d’Al Karama


Le communiqué précise que l’attaque la Radio Mosaique, son fondateur et directeur général en particulier.

Le syndicat a été témoin d'une campagne systématique qui s'appuyait sur la diffamation et l'incitation à la violence contre les médias.

Cette campagne met en danger ses travailleurs et leurs responsables et attaque, comme cela s'est produit à de nombreuses reprises, selon le texte de la déclaration.

Le syndicat a également exprimé sa solidarité avec tous les professionnels des médias et les institutions des médias et a tenu les partis politiques qui se sont engagés dans cette campagne pour responsables ainsi que ceux réduits au silence malgré la responsabilité morale, politique et juridique de tout préjudice causé aux journalistes et autres professionnels des médias.