Publié le 12-05-2020

DGA de IFM : La prise en charge des frais de diffusion aurait dû être à 100%

Sofiene Boussetta, directeur général adjoint de la radio IFM, a confirmé que l'État n'avait pas fourni les installations médiatiques et ne lui avait pas prêté main forte depuis le début, et qu'il n'avait pas pris de mesures concrètes,



DGA de IFM : La prise en charge des frais de diffusion aurait dû être à 100%

Le DGA de IFM a souligné sur Express Fm que les récentes mesures annoncées par le gouvernement Fakhfakh au profit du secteur n'atteignent pas le niveau requis selon son expression.

Il a considéré la décision de L'État à assurer 50% des frais insuffisante en ajoutant : "J'attendais une prise en charge à 100% pour les frais de diffusion."

Bousstta a déclaré qu'aider le secteur des médias n’est pas un "privilège", tout en dénonçant les campagnes lancées récemment contre les médias.

Il a souligné que les médias étaient au premier rang aux côtés du secteur de la santé, de la sécurité et de l'armée pour faire face à la crise de Corona, sans laquelle aucune information n’aurait pu être communiquée aux citoyens.