Publié le 09-01-2013

Une journaliste d'Al Chourouk convoquée pour diffamation et diffusion de fausses informations

La journaliste d'Al Chourouk Mouna Bouazizi a reçu en date du 8 janvier 2013, une convocation du procureur de la république.



Une journaliste d'Al Chourouk convoquée pour diffamation et diffusion de fausses informations

Selon le Centre de Tunis pour la Liberté de la presse, la convocation est émise du tribunal de première instance de Tunis pour un interrogatoire le 31 janvier 2013 dans le cadre d'une plainte déposée pour diffamation et diffusion de fausses nouvelles conformément aux articles 54 et 55 de l'article 115.

 

En cause un article de la journaliste Mouna Bouazizi mettant en cause la mutuelle des accidents scolaires et universitaires MASU documenté et argumenté par des documents et une enquête. La mutuelle en question avait d'autre part bénéficié d'un droit de réponse dans les colonnes du même journal.
 


centre-070113-1.jpg