Publié le 27-03-2020

Chokri Hammouda : Nous allons renforcer le dépistage

Chokri Hammouda, directeur général des soins de santé de base au ministère de la Santé, a déclaré aujourd’hui vendredi 27 mars, que le dépistage va être renforcé grâce au dernier arrivage des tests rapides et à la multiplication des laboratoires impliqués.



Chokri Hammouda : Nous allons renforcer le dépistage


Chokri Hammouda a ajouté sur mosaique que l’arrivée des tests va permettre de multiplier les analyses : Tout d’abord avec les tests rapides qui permettent une première filtration, puis avec les tests classique plus lents mais plus fiables. Il y a ensuite la multiplication des laboratoires qui sont capables de faire ces analyses pour aller plus vite.

Par ailleurs, Chokri Hammouda a expliqué que nous avons 300 lits de réanimations dans toutes la Tunisie. Il y a eu un inventaire de tout ce qui nous manque pour en augmenter le nombre, car nous avons des équipements basiques et nous avons juste besoin de compléments tels que les respirateurs, les seringues de médicaments, etc.

Hammouda a dévoilé que nous avons identifié cinq types de patients en Tunisie, selon le degré de gravité. Il a ajouté « Nous devons dépister en aval les patients pour pouvoir les soigner plus tôt et étudier comment agit le virus dans le corps humain »

« C’est maintenant que nous devons agir dans ces premières semaines de contamination à l’horizontale. C’est aujourd’hui que nous entrons en guerre » Souligne-t-il.

Quant à la chloroquine, le professeur a annoncé qu’il y a dans le monde plusieurs protocoles de médication à la chloroquine dont nous avons fait l’inventaire et que nous pouvons utiliser au cas par cas et sous l’assistance des médecins.