Publié le 16-02-2020

Tebboune : les visites officielles se feront désormais en bus

Dimanche, le président algérien Abdel Majid Tebboun a déclaré que les ministres et les fonctionnaires étaient interdits de visites sur le terrain avec des cortèges officiels.



Tebboune : les visites officielles se feront désormais en bus


Tebboune a expliqué que c’est parce qu'il considérait cela comme du gaspillage et une entrave aux intérêts des citoyens.

Dans un discours lors de l’inauguration d'une réunion du gouvernement pour discuter des problèmes de développement dans le pays. Le président s'est alors entretenu avec les gouverneurs, les grands maires et les responsables locaux, qui ont pris service ce matin.

Il a ajouté : "Nous devons lutter contre le gaspillage, surtout en ce qui concerne les visites ... Les visites sur le terrain doivent être faites pour résoudre les problèmes, pas pour se pavaner".

Il a poursuivi : "Il est interdit d'inviter des personnes autres que les fonctionnaires concernés par le dossier. Il faut limiter la visite aux seuls intéressés.

Selon Taboun, pendant ces visites, seuls les bus devraient être utilisés, car les véhicules officiels en cortège consomment beaucoup et provoquent également une obstruction du trafic routier".