Publié le 05-02-2020

Le projet de Amir Fehri soutenu par le bureau onusien à Genève

La directrice générale des Nations Unies à Genève, Tatiana Valovaya, a souhaité la bienvenue à l'enfant tunisien de 15 ans, Amir Fehri, titulaire de  27 prix littéraires internationaux.



Le projet de Amir Fehri soutenu par le bureau onusien à Genève


L'enfant de génie a reçu le soutien des Nations Unies à Genève pour son projet d'ouvrir la première école internationale au cœur des camps de réfugiés dans la ville irakienne de Mossoul.

" Très impressionnée par le parcours du jeune et talentueux Amir Fehri, Ambassadeur de la Francophonie. À seulement 15 ans, il contribue à porter un message de paix et de protection à travers le monde grâce aux contes qu’il écrit et aux projets qu’il soutient. ", a déclaré Tatyana Falofaya dans un tweet sur son compte Twitter après la réunion.

L'Organisation des Nations Unies à Genève a publié un clip vidéo sur ses sites officiels de réseautage social, dans lequel le jeune Tunisien a exprimé son point de vue sur l'éducation et la culture, en déclarant :

 "La question de l'éducation est une question majeure et fondamentale pour construire l'avenir des jeunes de demain et des générations futures ... Nous sommes des jeunes rêvant de paix. Dans le monde, nous ne pouvons réaliser ce rêve que grâce à l'éducation et à la culture et que si chacun atteint la conviction que la diffusion de la culture et des riches connaissances est un outil pour propager la paix et la tolérance dans le monde. L'éducation peut changer radicalement la vie de quiconque.

Quand j'étais en Tunisie et même dans d’autres endroits, j'ai vu le danger d’être privé d'éducation et le danger que cela peut représenter pour l'avenir de tout jeune et de tout enfant. C'est l'éducation qui nous permet de créer un avenir prospère et nous pouvons également changer notre monde. Ce changement permanent est très important pour que nous soyons toujours sur la voie du progrès. "