Publié le 15-01-2020

Levée de la plénière de l’ARP suite aux tensions


Pendant la séance plénière d’aujourd’hui à l’ARP, il y a eu beaucoup de tensions entre les partisans d’Ennahdha avec à leur tête leur président Rached Ghannouchi et les autres députés qui lui demandaient de rendre des comptes suite à son voyage en Turquie.



Levée de la plénière de l’ARP suite aux tensions

A cette question, Rached Ghannouchi doublement président d’Ennahdha et de l’ARP, a expliqué qu’il était parti en sa qualité de chef de parti.

Il a ajouté que sa fonction de président du parlement n’annule pas sa vie personnelle et sa vie partisane. Certains députés n’étaient pas d’accord et ont commencé à chahuter, dont nottamment Abir Moussi qui a voulu lui signifier que sa qualité politique primait sur sa vie personnelle et sa tendance partisane.

Rached Ghannouchi n’a pas caché son mécontentement face à ces réactions et a choisi de suivre le conseil de Nourredine Bhiri qui lui a proposé de lever la séance pendant 5 minutes, le temps qu’on rétablisse le calme sous la coupole.