Publié le 11-01-2020

En cas d’élection anticipée qui sera premier à l’ARP ?

Trois mois après les élections législatives tunisiennes, le Parlement n'a pas accordé sa confiance au gouvernement proposé par le parti d'inspiration islamiste Ennahdha. Les députés ont rejeté, vendredi 10 janvier, par 134 voix contre 72 le cabinet proposé par Habib Jemli.



En cas d’élection anticipée qui sera premier à l’ARP ?

Si le candidat choisi par Kais Saied échouait à son tour à former un gouvernement, l'heure serait alors à la dissolution de l'Assemblée…

Cette possibilité suite l’échec cuisant de la proposition de Habib Jemli donnerait un changement radical au niveau de la composition de l’assemblée.

Selon un sondage réalisé par Emhrod Consulting réalisé en décembre 2019, le Parti Destourien Libre de Abir Moussi arriverait premier, suivi par Kalb Tounes en 2ème position. Ennahdha arriverait uniquement à la 3ème place, suivi par Karama et Tayyar…


election-110120-2.jpg