Publié le 06-03-2018

Affaire des groupes armés : Les détenus avouent avoir planifié des attentats

Des groupes armés ont été interpellés, la semaine dernière, du côté de Fernana au gouvernorat de Jendouba et à Kasserine, ainsi qu’à Tataouine au sud de la Tunisie. Des membres de ces groupes ont été arrêtés alors que d’autres sont encore en fuite.



Affaire des groupes armés : Les détenus avouent avoir planifié des attentats

Les détenus ont été auditionnés et lors de leurs interrogatoires ils ont avoué avoir planifié des attentats visant des cibles vitales et des structures de sûreté et ce en collaboration avec des groupes armés en Libye, Mali et en Algérie.

Le journal Al Moussawer rapporte, à ce propos, que ces groupes sont en possession d’armes sophistiquées et à la pointe de la technologie. Ces groupes recrutent, également, de jeune gens des pays du Maghreb pour les entrainer par la suite.


groupe-171212-1.jpg