Avec un tiers après la révolution, 150 mille milliards ont été pillés en Tunisie


L'Organisation internationale Financial Integrity a révélé que la Tunisie avait subi le pillage de ses fonds depuis 1960. La totalité des fonds pillés s'élèvent à environ 60 milliards de dollars américains, soit l'équivalent de (150 000 milliards de millimes tunisiens).



Avec un tiers après la révolution, 150 mille milliards ont été pillés en Tunisie

 

Ce pillage excessif ne se limite pas à l'argent, mais s'accompagne d'une destruction systématique des tissus économiques et sociaux par la migration de cerveaux et de la main-d'œuvre qualifiée ainsi que le gaspillage des ressources naturelles et du potentiel du pays.

A noter qu'entre les années 1960 et 1990, la Tunisie a perdu 5 millions de dollars (15 mille milliards de millimes), avant que le taux de pillage n'augmente à l'époque de feu le président Zine El Abidine Ben Ali de 33,8 milliards de dollars (environ 100 milliards de dollars au rythme de 1,6 milliard de dollars par an).

Même après le 14 janvier, la contrebande a gardé le même rythme et les sommes fuitées se sont multipliées chaque année pour atteindre le seuil de 4,6 milliards de dollars, ce qui signifie qu'un tiers de ce qui a été volé a été enregistré après le renversement du régime de Ben Ali.

Il est également regrettable que ce qui est pillé équivaut à environ un quart à un tiers du budget de l’Etat, qui doit être ratifié chaque année lors d’un vif débat au Parlement.