Publié le 16-11-2019

Le parcours de Habib Jemli dans le secteur privé

Habib Jemli qui vient d’être désigné comme futur chef du gouvernement était avant sa nomination le fondateur et le gérant d'un cabinet de consulting dénommé "idea²-consult"



Le parcours de Habib Jemli dans le secteur privé

Après son passage comme secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l'Agriculture il a fondé ce cabinet qui a pour vocation d’aider les clients à identifier, concevoir et mettre en oeuvre des projets d’investissement agricole et agroalimentaire réussis et efficaces.

Directeur général d'une société privée : Comptoir multiservices agricoles "CMA", devenue le premier collecteur stockeur des céréales locales et le deuxième distributeur des principaux intrants de production cérealière.

Plusieurs postes à caractère technico-commercial et de responsabilité pendant 14 ans au sein de l’Office des Céréales relevant du Ministère de l’Agriculture.
 

Son parcours :

Ayant occupé pendant 14 ans plusieurs postes de responsabilité et de direction au sein de l’Office des Céréales relevant du Ministère de l’Agriculture. Il a notamment :

- Présidé les cellules de la recherche appliquée au sein de l’Office des Céréales (1992-1996), qui est le prolongement "du projet de blé américain" , chargée d’effectuer des recherches appliquées et de vulgariser l'adoption des technologies modernes pour la production des céréales et des légumineuses dans le cadre d’un paquet technologique approprié aux différentes régions du nord et du centre de la Tunisie.

- Créé et dirigé le Service "contrôle de la qualité" depuis sa création au sein de l’Office des Céréales (1998) et a conçu et mis en oeuvre un système intégré d'analyse et de contrôle de la qualité des céréales locales et importées dans le but de mettre un terme aux pertes importantes subies à ce niveau par la collectivité nationale et par une large frange d'exploitants producteurs de céréales ( 250 000 exploitants) durant de longues années.

-Effectué deux travaux de recherche appliquée innovante officiellement adoptées par la direction générale de l’Office des Céréales qui a pris la décision de mettre en oeuvre les plans de mise à niveau recommandés par les deux études suite à leur validation par deux grands ateliers tenus à cet effet en 1999 et 2000. Ces deux études ont porté sur :

* L'étude de diagnostic du système de collecte et du stockage des céréales en Tunisie et les perspectives de son développement,

* la réparation d’un modèle d’évaluation et de contrôle de la qualité des céréales en Tunisie durant les différents stades de leur commercialisation.

Quitté la fonction publique de son propre gré en 2001 pour rejoindre le secteur privé au sein duquel il a notamment:

- occupé en 2001 les fonctions de directeur des études et du développement au sein de la société "MEDIGRAINS" - deuxième entreprise nationale spécialisée dans l’importation et la distribution des matières premières des aliments concentrés de bétails en Tunisie- où il a conçu un projet de création d’une société de collecte des céréales locales envisagée le groupe "La Rose blanche" dans le cadre des orientations générales arrêtées par l’Etat en début des années 1990 visant la privatisation de ladite activité, qui a causé de lourdes pertes pour la collectivité nationale.

- assuré de 2004 à 2011, la direction générale de la société "CMA" créée par le groupe "La Rose blanche". Cete société première de son genre a pu relever avec succès de nombreux défis auxquels était confrontée ladite société devenue entreprise de grande envergure nationale qui agit efficacement dans tous les gouvernorats du nord et dans une partie du centre ouest du pays dans le domaine de la collecte et du stockage des céréales locales et assure d'autres services aux agriculteurs dans le cadre d'une nouvelle approche visant l’établissement d’un nouveau modèle de partenariat qui allie les dimensions commerciales privées avec le développement général de l'économie agricole.