Publié le 04-11-2019

Report de l’audience pour l’affaire Cactus Prod

La chambre pénale en charge de la corruption financière dans le pôle économique et financier à Tunis a commencé lundi matin à examiner l'affaire Cactus Prod.



Report de l’audience pour l’affaire Cactus Prod


Cette affaire a été portée devant la justice par la télévision nationale après la révolution contre la société Cactus Prod, qui appartient au beau-frère de Ben Ali, Belhassen Trabsali.

La télévision nationale a expliqué que ce dernier avait profité de son lien de parenté par alliance avec Ben Ali pour exploiter le matériel de télévision et récupérer les revenus de la publicité, causant à la télévision une perte estimée à 20 millions de dinars.

Sami Fehri, Abdelwahab Abdallah l'ancien conseiller de Ben Ali et cinq anciens directeurs généraux de la télévision nationale Fehri Shalbi, Moncef Gouja, Mustafa Khamari, Ibrahim Fridhi et Hedi Nasra ont tous été convoqués.

Le tribunal a annoncé que l’extrait de décès de Ben Ali n'avait pas été ajouté au dossier de l'affaire et a décidé de reporter l'audience au 26 décembre, en attendant la réception de l’extrait en question.

Pour rappel, plusieurs avocats ont porté plainte contre la télévision nationale après la révolution, affirmant que par l'intervention de Ben Ali, le matériel de la télévision a été exploité au profit de son beau-frère Belhassen Trabsali, propriétaire de "Cactus Prod", qui avait causé des dommages estimés à 22 milliards.