Publié le 03-11-2019

Noura rêve, Hinde Boujemaa aussi

Le Tanit d’or est revenu à la Tunisie en cette édition 2019 des Journées cinématographiques de Carthage (JCC) baptisée Nejib Ayed.



Noura rêve, Hinde Boujemaa aussi

Le film gagnant n’est autre que ‘’Noura rêve’’ de Hinde Boujemaa

Scénario inspiré d’une véritable histoire, Fonctionnement narratif assez rapide et léger, jeu d’acteurs très professionnels … Hinde Boujemaa a su comment ‘’s’emparer’’ des émotions des cinéphiles.

Hind Sabry, Lotfi Abdelli, Hakim Boumassoudi et les autres acteurs ont très bien endossé leurs rôles lors des 93 minutes du film. A cela s’ajoute l’énorme travail technique qui a donné beaucoup d’émotions et de sentiments à la fois.

‘’Pour la maîtrise de sa mise en scène et de son scénario, le grand jury international a décerné le Tanit d’or pour le film Noura Rêve’’, a annoncé l’acteur algérien Hassan Kachach, membre du jury du JCC.

Une fois sur le podium, Hinde Boujemaa a remercié son équipe et tous ceux qui ont cru en elle. Dans le même fil d’idée, elle a raconté une anecdote : ‘’ J’étais technicienne, j’étais chargée du maquillage.. Mais on m’a dit tu dois tout laisser tomber pour réaliser tes propres films ‘’
 


Z.B.