Publié le 16-10-2019

Le roi du Maroc gracie Hajar Raissouni

Hajar Raissouni, la journaliste condamnée à un an de prison ferme pour des faits en lien avec l'avortement, vient de bénéficier d'une grâce royale, une information d'Atlantic Radio.



Le roi du Maroc gracie Hajar Raissouni

La jeune femme avait reçu de nombreux soutiens lors de son procès et déclenchant également un mouvement qui réclame une défense des libertés individuelles et la suppression de certaines articles du Code pénal considérés comme "liberticides".

La grâce royale a également été accordée aux autres personnes poursuivies dans ce procès très controversé: son fiance, le médecin poursuivi pour avoir pratiqué l'avortement, l'anesthésiste et une femme qui avait écopé de huit mois de prison avec sursis.


leconomiste.com