Publié le 02-09-2019

Accord entre l’ISIE et Facebook

Le président de l’ISIE, Nabil Baffoun, a déclaré aujourd’hui lundi 2 septembre 2019, qu’il y a une équipe spéciale au sein de l’Instance pour consigner la presse écrite, électronique et les réseaux sociaux.



Accord entre l’ISIE et Facebook

Baffoun a indiqué qu’il a demandé aux candidats aux élections présidentielles de lui fournir leurs pages officielles sur les réseaux sociaux et les sources de financements de ces dernières.

Il a expliqué qu’il y a eu accord avec l’administration de Facebook pour permettre à l’instance de connaitre comment sont payées ces pages. Il a ajouté que pour Instagram et Twitter, ils n’ont pas encore trouvé le moyen de les contacter en considérant que le monde virtuel est immense et qu’il est impossible à contrôler complètement.

Il a aussi annoncé que si l’un des candidats commet la moindre infraction des mesures de la campagne électorale via les réseaux sociaux, il sera averti dans une première phase.

Le président de l'instance a aussi précisé que s’il y a un discours violent ou d’incitation à la violence, le dossier du concerné sera redirigé au ministère public, si par contre l’infraction concerne le financement, le dossier sera redirigé à la cour de comptes.