Publié le 11-07-2019

Le volume du commerce électronique sera porté de 7 à 8% dans le prochain plan de développement

Le volume du commerce électronique en Tunisie, à l’instar d’autres régions arabes, reste faible car il ne représente actuellement que 2% du volume total des transactions commerciales, a révélé mercredi à Sfax le secrétaire d’Etat au commerce intérieur, Samir Bachouel.

 



Le volume du commerce électronique sera porté de 7 à 8% dans le prochain plan de développement

Il a souligné que ce chiffre sera porté à 7 et 8% dans le prochain plan de développement.

“Bien que la Tunisie occupe une bonne position au Maghreb et en Afrique dans le domaine du commerce électronique, de nombreuses lacunes subsistent à ce niveau, qu’il importe de combler, car le commerce électronique est l’une des composantes de base de l’économie numérique”, a déclaré à la presse le secrétaire d’Etat après avoir présidé un colloque scientifique intitulé “le commerce électronique, plateforme de la transition numérique en Tunisie”, organisé à l’initiative de l’Institut de politiques publiques du mouvement Machrouu Tounes à Sfax, en partenariat avec le pôle technologique.

Bachouel a souligné que le développement du commerce électronique nécessitait un certain nombre d’initiatives et de réformes, dont la plus importante était l’achèvement de l’arsenal législatif, le développement de la loi sur les échanges, la promotion des méthodes de paiement électronique, l’encouragement des investissements, le développement des exportations et la modernisation de l’infrastructure numérique.

“Le commerce électronique fournit un environnement approprié pour l’exportation sans complications et permet une plus grande ouverture du marché tunisien aux marchés étrangers”, a-t-il fait valoir..


TAP