Publié le 06-03-2018

En vidéo : Découvrez Ecolibree, la serviette hygiénique tunisienne lavable

La précarité menstruelle, difficulté à accéder aux protections hygéniques en période des règles, est une réalité vécue par plusieurs milliers de femmes dans le monde au quotidien. En Tunisie aussi, beaucoup de femmes y font face à cause du manque des moyens et elles ont alors recours à des solutions dérisoires qui mettent leur santé en danger.



En vidéo : Découvrez Ecolibree, la serviette hygiénique tunisienne lavable

Lotfi Hamadi est le président de Wallah We Can, une association qui lutte contre le décrochage scolaire et l’exclusion éducative entre autres causes sociales via la réalisation de projets prometteurs tels que le projet d’Ecolibree  qu'il est venu aujourd'hui nous présenter. Ce projet consiste à concevoir des serviettes hygiéniques cousues et lavables pour fournir aux filles et aux femmes qui vivent en situation de précarité menstruelle un moyen de garder une bonne hygiène intime.

Par ailleurs, il nous faut rappeler que les serviettes jetables commercialisées ne sont pas seulement hors de prix, elles sont également très polluantes. En contrepartie la serviette Ecolibree peut être  lavée et réutilisée jusqu’à 2 ans. Cerise sur le gâteau, elle est également conçue en coton bio, matière qui respecte l'environnement et le corps des femmes. Mais notre invité déplore un manque de fournisseurs et en cherche justement.

Lotfi Hamadi, rappelle que la précarité menstruelle est un des motifs qui poussent les jeunes filles à quitter les bancs de l’école parce qu'elles se sentent honteuses et ont peur que ça se remarque. Pour briser un tabou, Il n’hésite pas d’ailleurs à dire les choses comme elles sont : « Ce n’est pas sale, c’est juste naturel ! ».