Publié le 19-04-2019

Le gouvernement doit-il arrêter de travailler pour qu’on n’accuse plus Chahed de mener sa campagne, demande Iyed Dahmani

Le porte-parole du gouvernement, Iyed Dahmani, a déclaré aujourd’hui vendredi 19 avril 2019 sur Mosaique que les accusations qui ciblent le chef du gouvernement Youssef Chahed n’ont aucun fondement.



Le gouvernement doit-il arrêter de travailler pour qu’on n’accuse plus Chahed de mener sa campagne, demande Iyed Dahmani

Le porte-parole du gouvernement a ajouté que ces accusations sont tellement insensées qu’il préfère ne pas y répondre, car ce qui se dit contre Chahed et le gouvernement sans fournir de preuves s’inscrit dans le cadre de diffamation.

Il a dénoncé une présence plus massive de l’opposition dans les médias contrairement aux représentants du gouvernement.

 Dahmani a nié par ailleurs que Chahed utilise les moyens de l’Etat dans son projet personnel politique. Il a assuré que le chef du gouvernement a donné ses instructions de ne mettre les moyens étatiques dans les intérêts d’aucun parti, surtout les partis qui ont des représentants dans le gouvernement.

A la fin, il a posé la question : faut-il cesser de prendre des mesures au profit des citoyens pour qu’ils n’accusent pas Chahed de mener une campagne électorale anticipée.