Publié le 13-04-2019

La rougeole devient une épidémie d’après le ministère de la Santé

Après Sidi Bouzid, Sfax, Kasserine et Kairouan, la rougeole est devenue plus répandue notamment à Siliana et Mednine, ce qui a poussé le ministère de la santé à confirmer qu’elle a atteint le stade d’épidémie, ce qui nécessite de mettre au point un programme national pour en limiter la propagation.



La rougeole devient une épidémie d’après le ministère de la Santé

Le nombre de cas infectés par la rougeole a atteint 1596 cas avec 28 cas de décès selon les derniers recensements faits le 10 avril dernier. Ces décès ont touché en majeure partie des nourrissons qui n’ont pas atteint l’âge de la vaccination, selon le ministère de la santé.

Depuis les premiers cas de rougeole enregistrés, le ministère a pris plusieurs mesures pour réduire la propagation de l'infection, notamment la vaccination de tous les nourrissons âgés de 6 à 11 mois dans les gouvernorats de Sfax, Kasserine et Kairouan.

A Siliana, deux cas atteints de rougeole et des doutes sur 6 autres cas. Les services de santé régionaux ont ajouté que pour éviter la propagation de l'infection, un certain nombre de mesures préventives avaient été prises et que la campagne de vaccination avait été lancée dans tous les centres et services de santé de la région (sachant que les cas avaient été traités).

Une campagne de vaccination gratuite contre la rougeole a été lancée à Médenine le vendredi 12 avril 2019. La campagne de trois jours comprendra 120 centres de santé de base, ciblant 5 000 enfants âgés de 6 à 11 mois, selon le directeur de la Santé de base, Zayed El Anz. En mars, Medenin a enregistré 4 cas de rougeole (un enfant de moins d'un an et un homme de 27 ans et deux adultes dans la cinquantaine).