Publié le 17-05-2018

La Sonede dénonce la destruction du puits d’Eswaibia à Jelma

La Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (Sonede) a dénoncé, jeudi, la destruction du puits d’Eswaibia à Jelma.



La Sonede dénonce la destruction du puits d’Eswaibia à Jelma

La destruction impactera négativement les efforts visant à garantir l’approvisionnement en eau des habitants de la région et les projets futurs programmés dans la délégation de Jelma et les zones avoisinantes.

Dans un communiqué publié, jeudi, la Sonede a expliqué que le raccordement du puits “Jelma 9” au réseau de la société, est bloqué depuis sa construction en 2014 (d’un cout global s’élevant à 500 mille dinars), en raison de l’opposition d’un nombre d’habitants de la région, et ce malgré les multiples réunions tenues aux sièges du Gouvernorat et de la Délégation pour résoudre le problème et les procédures légales engagées contre les assaillants.

La même source a rappelé que le puits en question, dont le raccordement au réseau de la Sonede a été mis en œuvre, lundi 14 mai 2018, dans l’objectif d’entamer son exploitation, a été totalement détruit et enfoui, mardi 15 mai 2018, par les habitants de Jelma, rendant impossible son exploitation.



blog comments powered by Disqus