Publié le 05-01-2012

Trois étudiantes renoncent à leur niqab pour passer leurs examens

Quoique l’affaire du port du niqab au sein de l’établissement universitaire ait suscité une grande agitation, le doyen de la faculté des Lettres, Arts et Humanités de la Manouba, qui observe depuis plus d’un mois un sit-in, vient de déclarer que les examens se sont déroulés dans des conditions favorables. 



Trois étudiantes renoncent à leur niqab pour passer leurs examens

M. Kazdaghli a affirmé que dans le but de respecter la décision du conseil scientifique selon lequel il est interdit aux étudiantes niquabées de passer les examens, trois étudiantes ont accepté lors du premier jour des examens de passer leur partiel sans le voile intégral.

Selon le quotidien Echourouk, la décision prise par le conseil scientifique a été approuvée le 10 décembre 2011 par les professeurs qui se sont opposés dès le début du sit-in au port du niqab pendant les heures des examens et au sein de l’établissement universitaire.


niqab-05012012-1.jpg