Publié le 03-12-2011

Dehiba : Fermeture du passage frontalier suite à des agressions contre des tunisiens

Une source sécuritaire du point de passage frontalier de Dehiba a indiqué à la correspondante de l'agence TAP à Tataouine que le point de passage sur la frontière tuniso-libyenne a été fermé, vendredi, à la demande des citoyens de la région et ce pour éviter le pire.



Dehiba : Fermeture du passage frontalier suite à des agressions contre des tunisiens

Des informations ont fait état de violentes agressions contre des Tunisiens dans la ville de Nalout et dans localités du Jebel El Gharbi, ce qui a provoqué une grande tension au niveau de ce poste frontalier.

La même source a indiqué que seuls les Tunisiens en provenance de la Libye ou les Libyens en partance de la Tunisie seront autorisés à traverser les frontières, en attendant de débloquer la solution aux postes frontaliers de Ras Jedir et de Dehiba.

Des sources sécuritaires à Dehiba ont appelé à une présence des responsables libyens au point de passage, du côté libyen, afin de résoudre tous les problèmes et d'établir des canaux de dialogue permanents et officiels, l'objectif étant de prévenir toute agression ou acte irresponsable. 

 

Source: TAP


dehiba-031211-1.jpg