Publié le 11-01-2018

Le collectif Chaml condamne l’acharnement contre Abir Bennani et l’atteinte à sa vie privée

Le collectif Chaml condamne dans un communiqué rendu public «les pratiques journalistiques agressives qui visent à créer du buzz au détriment de la dignité des femmes».



Le collectif Chaml condamne l’acharnement contre Abir Bennani et l’atteinte à sa vie privée

Le collectif dénonce dans son communiqué « la divulgation d’informations personnelles dont fait objet l’actrice Abir Bannani, contre son gré, par un journaliste durant la promotion de la sortie du film Vent de Nord » .

« Nous condamnons l’acharnement et tous les propos tenus par des journalistes ou chroniqueur.se.s contre l’actrice sur des radios et des chaînes de télé. Nous condamnons ce qui constitue une grave atteinte à sa vie privée et une ignorance des retombées et représailles que peuvent avoir de tels propos diffamatoires sur la vie des femmes», lit-on dans le communiqué publié par Chaml.

Le collectif appelle la HAICA à agir contre ces agissements à l’instar de la CSA après l'altercation entre Christine Angot et Sandrine Rousseau dans l’émission « On n'est pas couché ».
 


blog comments powered by Disqus