Publié le 13-03-2017

La foire du Livre refuse un stand à une plateforme de partage de livre en ligne

YallaRead, première plateforme tunisienne de partage de livres entre particuliers en Tunisie s'est vu refuser l'accès à la foire du livre.



La foire du Livre refuse un stand à une plateforme de partage de livre en ligne

À propos la participation de www.yallaread.com à la foire internationale du livre de Tunis, 2017, Ahmed Hadhri son fondateur raconte :

En décembre 2016, j’ai présenté une demande de participation via le site officiel de la foire du livre. Sans entrer dans les détails, après quelques semaines, on m’a informé au téléphone que la commission de la foire a refusé ma demande sans me donner des détails. J’ai demandé à la personne au téléphone les raisons, elle me répond que c’est une foire du livre ! Ah bon ? Ok. Je fais alors une lettre au directeur de la foire pour revoir ma demande de participation, mais sans réponse. Je me suis déplacé alors à leur administration pour voir le statut de ma demande.

C’est là que je découvre les vraies raisons ; "Vous n’avez pas des livres à exposer, la foire est commerciale et le règlement ne permet pas à ton projet de participer". Ah donc le fameux Goodreads n’a pas sa place dans la foire du livre en Tunisie ? C’est excellent ! Tranquillement, je leur explique bien le concept malgré le fait qu’ils le savent déjà, je leur explique que le monde a avancé, qu’ils existent des livres numériques et des livres audio et que ce genre de projets est autorisé à participer dans les autres foires du monde arabe. Ils me disent que le règlement n’autorise la participation à la foire qu’aux libraires, éditeurs, distributeurs et institutions publiques. Pas convaincu, je leur ai dit s’il y a des librairies ou des maisons d'éditions qui sont contre notre participation parce qu’ils pensent que c’est de la concurrence, dites le moi et on organisera une réunion avec eux pour leur montrer que nous sommes complémentaires. Ils m'ont dit non ce n’est pas la raison. Je suis enfin sorti du bureau avec une promesse de trouver une solution. Quelques semaines après, je me déplace encore à leur administration : « Il n'y a plus de places, c’est complet, nous avons beaucoup de demandes cette année » en me montrant le plan de la foire, mais « on va essayer de trouver une solution, on va t’appeler dans 2 jours ». Ça fait déjà 2 semaines ! Pour info, la foire c’est dans 11 jours…

Pourquoi j’écris tout cela ? Parce que j’ai vraiment besoin de m’exprimer et aussi pour informer à l’avance les gens qui attendent de voir un stand YallaRead à la foire…I'am sorry!

Ps : Ceci n'est pas un message de désespoir, ceci n’est pas un message pour ne pas entreprendre dans ce pays. Tout simplement, ce n'est pas facile de changer les choses, il faut que nous soyons conscients de cela mais solidaires pour pousser, chacun de sa place...

Malgré tout, je ne vais pas boycotter la foire et je ne vous demande pas de le faire. Au contraire, allez y avec votre bonne humeur, achetez, lisez et surtout partagez !


blog comments powered by Disqus