Publié le 16-10-2016

Londres réexamine ses ventes d’armes à l’Arabie Saoudite, après le carnage de Sanaa

Le secrétaire d’Etat britannique chargé du Moyen-Orient, Tobias Ellwood a annoncé que son pays étudie, avec sérieux, l’arrêt des exportations d’armes vers l’Arabie Saoudite. 



Londres réexamine ses ventes d’armes à l’Arabie Saoudite, après le carnage de Sanaa

Une déclaration qui vient après que les autorités saoudiennes avaient confirmé d’avoir frappé le 8 octobre, une cérémonie funéraire, à Sanaa au Yémen, causant  la mort de plus de 140 personnes.

«Nous prenons en considération les conclusions de l'enquête de l'attaque lors du réexamen de l’approche et de l’attitude de l’Arabie saoudite au droit humanitaire international. Cela pourrait impacter l’évaluation des risques de l’exportation de nos armes», a déclaré le ministre britannique.


blog comments powered by Disqus