Actu

Ahmed Brahim et Wahid Dhiab aux élections présidentielles

Ahmed Brahim, membre du PDM et Wahid Dhiab fondateur du parti politique « union des forces du 14 janvier » ont décidé de présenter leurs candidatures aux élections présidentielles et ce dans le cadre d’une consolidation des principes de la Démocratie en Tunisie. 

Monastir : L’hôpital universitaire en grève

Le syndicat de l’hôpital universitaire Fatouma Bourguiba de Monastir a lancé un appel pour une grève de deux jours les 6 et 7 décembre 2011.

Maintenant un Campement devant l'assemblée Constituante au Bardo

Depuis le matin, Bardo a donné lieu à une grande manifestation qui a appelé à dénoncer les périls et les risques qui menacent la transition démocratique en Tunisie, après la révolution et même après les élections du 23 octobre...

Le ministère de l'Intérieur répond à Nessma TV qui l’accuse de ne pas remplir son devoir

Le ministère de l'Intérieur s'est dit étonné des déclarations diffusées sur la chaîne télévisée privée Nessma TV selon lesquelles " l'appareil sécuritaire n'a pas rempli son devoir de lutter contre les incidents survenus à la faculté des lettres de la Manouba ".

M.Marzouki : Je n’accepterai pas une présidence protocolaire sans pouvoirs réels ...

Le Congrès pour la République a insisté au nom de son secrétaire général Moncef Marzouki dans une déclaration publiée mercredi 30 novembre 2011 qu’il demeure fidèle à ses positions et ses engagements envers ses militants et vis à vis des électeurs et à l’ensemble des Tunisiens.

La manifestation de Bardo en photos : Voilà ce qu’ils revendiquent …

Depuis le matin, Bardo a donné lieu à une grande manifestation qui a appelé à dénoncer les périls et les risques qui menacent la transition démocratique en Tunisie, aprés la révolution et même aprés les élections du 23 octobre...

Aisha Kadhafi demande aux Libyens de renverser leurs nouveaux dirigeants !

Dans un message audio diffusé sur les ondes de la télévision al-Rai, en Syrie, Aisha Kadhafi, la fille de Mouammar Kadhafi demande aux Libyens de renverser leurs nouveaux dirigeants, qui forment un gouvernement " arrivé dans les avions de l'OTAN ".

Samir Dilou et l’affaire de la Faculté des Lettres de Manouba : Non à la Violence !

Samir Dilou, porte parole et membre du parti Ennahdha, a déclaré que les évènements qu’a vécus la Faculté des Lettres, Arts et Humanités de la Manouba sont une grave atteinte à la loi. 

Ras Jedir : fermeture du passage suite aux troubles causés par un Libyen.

Les troubles se sont renouvelés aujourd’hui à Ras Jedir après qu’un citoyen Libyen ait menacé les employés se trouvant sur place avec une arme à feu. Ces derniers terrorisés ont procédé à la fermeture du passage. 

Rached Ghannouchi récompensé par Foreign Policy à Washington

Selon le portail The Washington Post, le leader du parti islamiste Ennahdha, Rached Ghannouchi, longtemps interdit de voyage aux USA serait en visite officielle à Washington suite à une invitation de la part du Magazine Foreign Policy. 

Sidi Bouzid : Arrestation d'un suspect après une tentative d’incendier les tentes des sit-inneurs

Les sit-inneurs, en grève de faim, réunis depuis quelques jours devant le local du gouvernorat de Sidi Bouzid ont failli retrouver la mort après qu’un inconnu ait tenté d’incendier leurs tentes. 

Gabès : Attaque du local du Gouvernorat

Ce matin, le local du gouvernorat de Gabès a été attaqué par un groupe de chômeurs habitant la région. Suite à quoi les employés ont du quitter les lieux. 

Fin du sit-in à la Zone Industrielle de la Skhira

Le sit-in observé, depuis déjà deux semaines, à l’entrée de la Zone Industrielle à la Skhira, a pris fin hier soir le 29 novembre 2011. Ce sit-in était organisé par un groupe de demandeurs d’emploi pour protester contre les résultats du recrutement effectué par le complexe chimique. 

Le doyen de la Faculté de Mannouba a été agressé par des sit-inneurs ce matin !

Aujourd’hui le doyen de la Faculté des Lettres, des arts et des humanités à la Manouba, Habib Kazdaghli, a été agressé et violemment poussé par les protestataires réunis devant les portes de l'établissement, malgré la suspension de tous les cours et examens.

Après l’attaque de leur ambassade à Téhéran, les britanniques évacuent leur personnel

La Grande-Bretagne est en train d'évacuer du personnel diplomatique de Téhéran, après l'attaque et le saccage mardi de son ambassade par des manifestants islamistes proches de la ligne dure du régime iranien, a indiqué mercredi le ministère des Affaires étrangères. «A la suite des événements d'hier et pour garantir leur sécurité, des membres du personnel sont en train de quitter Téhéran», a déclaré un porte-parole du ministère, confirmant des informations de sources diplomatiques occidentales sur place.

Affaire Barraket Essahel : Des peines de 3 et 5 ans

La chambre pénale du tribunal militaire, chargée de l’affaire dite de Baraket Essahal, a prononcé son verdict hier soir le 29 novembre 2011. Plusieurs personnes sont impliquées dans cette affaire dont le président déchu. 

Premières photos de Bardo : La manifestation commence d’ores et déjà !

Doustourna, une des listes indépendantes qui ont présenté leurs candidatures lors des élections du 23 octobre, a appelé, hier, sur le réseau social Facebook à une mobilisation générale et un rassemblement en masse devant le siège de l’Assemblée Constituante aujourd’hui  30 novembre 2011 de 9h du matin jusqu’à midi… Les Tunisiens répondent présents !

Campagnes contre la vente illégale et saisie de 2961 bouteilles d'alcool à l’Ariana

Les campagnes intensives menées dernièrement par les unités de la sécurité de l'Ariana ont abouti à l'arrestation de groupes de délinquants spécialisés dans la vente illégale d'alcool à l'Ariana ville et Kalâat Landlous.

Faculté des Lettres Manouba : Suspension des cours

Lors d’une réunion d’urgence qui s’est tenue hier le 29 novembre 2011 suite aux confrontations et troubles qui ont secoué la faculté des Lettres, Art et Humanité de la Manouba, une décision de suspendre les cours, pour ce mercredi, a été prise. 

H. Hammami : Le silence du gouvernement encourage la naissance d’une nouvelle dictature

Hamma Hammami, le porte-parole du POCT, a souligné son étonnement parce que le gouvernement n’a pas agi face aux  derniers événements survenus à la Manouba : " Ces dépassements qui se répètent de la part des salafistes visent à instaurer une nouvelle ère d’extrémisme et de dictature. Le gouvernement doit assumer ses responsabilité et doit agir face à tout ce qui se passe " a-t-il expliqué.