Société

Le doyen de la Faculté de Mannouba a été agressé par des sit-inneurs ce matin !

Aujourd’hui le doyen de la Faculté des Lettres, des arts et des humanités à la Manouba, Habib Kazdaghli, a été agressé et violemment poussé par les protestataires réunis devant les portes de l'établissement, malgré la suspension de tous les cours et examens.

Premières photos de Bardo : La manifestation commence d’ores et déjà !

Doustourna, une des listes indépendantes qui ont présenté leurs candidatures lors des élections du 23 octobre, a appelé, hier, sur le réseau social Facebook à une mobilisation générale et un rassemblement en masse devant le siège de l’Assemblée Constituante aujourd’hui  30 novembre 2011 de 9h du matin jusqu’à midi… Les Tunisiens répondent présents !

Campagnes contre la vente illégale et saisie de 2961 bouteilles d'alcool à l’Ariana

Les campagnes intensives menées dernièrement par les unités de la sécurité de l'Ariana ont abouti à l'arrestation de groupes de délinquants spécialisés dans la vente illégale d'alcool à l'Ariana ville et Kalâat Landlous.

H. Hammami : Le silence du gouvernement encourage la naissance d’une nouvelle dictature

Hamma Hammami, le porte-parole du POCT, a souligné son étonnement parce que le gouvernement n’a pas agi face aux  derniers événements survenus à la Manouba : " Ces dépassements qui se répètent de la part des salafistes visent à instaurer une nouvelle ère d’extrémisme et de dictature. Le gouvernement doit assumer ses responsabilité et doit agir face à tout ce qui se passe " a-t-il expliqué.

L’état d’urgence a été prorogé jusqu’à la fin de décembre 2011

Le Président de la République par intérim Foued Mebazaa a procédé à la signature d’un décret portant prorogation de l’état d’urgence jusqu’à la fin de décembre prochain.

Les protestataires à Manouba : On soutient le niqab et on veut des salles de prières à l'université ...

Les étudiants appellent le doyen de la faculté des Lettres de Manouba M. Habib Kazdaghli à dégager, appellent à l’acquisition des salles de prières au sein de l’université et appellent à respecter les étudiantes qui portent le niqab. Autour des ces trois axes, les tensions et les désaccords continuent aujourd’hui à la faculté de Mannouba avec une large participation de plusieurs groupes d’étudiants venus de plusieurs autres universités.

Pour Béji Caïd Essebsi, les femmes portant le niqab noir ressemblent à ... des corbeaux !

Dans un contexte marqué par de fortes inquiétudes suscitées par la montée des défenseurs du niqab en Tunisie , l’ex-Premier ministre, Béji Caïd Essebsi, a déclaré, au cours d’une interview télévisée diffusée récemment que les femme tunisiennes ressemblent à des corbeaux avec cet habit noir qui ne cesse d’envahir notre société.

Ben Garden : La Municipalité et la délégation ont été incendiées

Les employés et les cadres de la municipalité  et de la délégation  de Ben Guerdene ont découvert ce matin du mardi 29 novembre 2011 que les portes des deux bâtiments ainsi que l’espace extérieur ont été brulés.

Ariana : Des protestataires bloquent la route et prennent des bus en otage

Des centaines de protestataires des habitants de la Cité Bassatine à M’nihla du gouvernorat de l’Ariana, se sont mobilisés ce matin pour bloquer la route dite la route « Echennoi » tout en allumant le feu et ce pour manifester leur colère suite à l’arrivée tardive des bus du transport public. 

Faculté des Lettres Manouba : Protestations pour le port du niqab et le doyen pris en otage

Ce matin lundi 28 novembre 2011, premier jour des examens selon le calendrier scolaire, les étudiants de la faculté des Lettres et des Sciences Humaines de la Manouba ont refusé de passer leurs examens et se sont réunis dans la cour de la faculté pour protester contre la décision de  l’exclusion de leur camarade une étudiante portant le Niqab.

Le sit-in des agents de l'ordre : Il faut juger les snipers. Il y a 39 policiers tués par balles !!

Il y a quelques mois, le gouvernement de transition a nié l’existence des snipers pendant la révolution. Aujourd’hui, ce sujet " épineux" refait surface puisque les voix s'élèvent pour réouvrir le dossier des snipers qui ont tué, non seulement des martyrs, mais également des agents de sécurité …

Une agence nationale des services de renseignement pour lutter contre le terrorisme

Dans le cadre de la réforme du Ministère de l’Intérieur et l’organisme sécuritaire en Tunisie, la fondation d’une agence nationale des services de renseignements a été proposée et ce vu les nécessités qu’exige tout pays démocrate pour s’informer et avoir une connaissance des conditions géopolitiques qui l’entoure et être conscient des périls et dangers qui menacent ses intérêts.

Le juge prononce son verdict : 18 ans de prison et 180.000 dinars d’amende pour Imed Trabelsi

Le Tribunal de première instance de Tunis a condamné, vendredi 25 novembre 2011, Imed Trabelsi,  à 18 ans et deux mois de prison et 180.000 dinars d’amende dans une affaire de chèques sans provision.

Violences à l’encontre des femmes. Ça n'arrive pas qu'aux autres…

Chaque année depuis 1999, les Nations Unies ont choisi de fêter, le 25 novembre, la Journée Internationale des violences faites aux femmes pour appeler à faire reculer les violences contre ELLES ...  Aujourd’hui, que la Tunisie entame une nouvelle ère de son histoire, on aurait sans aucun doute souhaité entendre le gouvernement rappeler ses engagements sur le terrain pour lutter contre les violences.

8 millions de dinars en guise d’indemnités aux agriculteurs endommagés par les inondations

Le ministère de l'Agriculture et de l'Environnement a entamé le versement des indemnités aux agriculteurs endommagés par les inondations du mois d'octobre 2011, survenues dans les régions du bassin de Oued Majerda.

Imed Trabelsi rappelle sa grève de faim, mais rien ne stoppera les procédures à son encontre

Présent aujourd’hui à la Cour d'Appel de Tunis, Imed Trabelsi a rappelé qu’il est encore en grève de faim et qu’il refuse de se présenter devant la justice. Le juge, qui a annoncé qu’il faut respecter sa volonté, a toutefois rappelé que cela ne pourrait en aucun cas arrêter les procédures de poursuite à son encontre dans l'affaire des chèques sans provision.

L’UGTT lance un appel à la grève dans tous les champs pétroliers du Sud

L'Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) a lancé un appel à la grève les 28, 29 et 30 novembre dans tous les champs pétroliers situés dans les régions sahariennes du Sud tunisien, revendiquant au nom des travailleurs une amélioration de leur situation sociale.

Les sit-in causent une pénurie de bouteilles de gaz dans la région du Sud

Le ministère de l'industrie et des technologies a annoncé que le sit-in observé dans la zone industrielle de Gabès, depuis le 16 novembre 2011, a paralysé l'activité de production des bouteilles de gaz ainsi que leur transport vers les différentes régions du Sud.

Droit de réponse de la famille d’Abdallah Kallel à propos de l’affaire de Barraket Essahel

La famille d’Abdallah Kallel a pris acte d’une délation de M. Salah Kardoun, un des plaignants de Barraket Essahel faite dans un enregistrement vidéo qui circule sur le web. En réponse aux échos qui ont eu lieu sur la présence de Abdallah Kallel lors de ses interrogatoires, M. Salah Kardoun, évasif, a laissé entendre que oui en changeant de sujet sur le champ.

Un surveillant du lycée Al Omrane reçoit une gifle à cause d’un … billet de retard !

Aujourd’hui, un surveillant du lycée Al Omrane a été giflé par la maman d’une élève parce qu’il a refusé d’accorder un billet de retard à sa fille ! Cette information ne parait pas si choquante pour certains parce que les cas sont de plus en plus fréquents. Cette regrettable réalité en viendrait presque à rentrer dans les mœurs puisque les exemples sont nombreux ces derniers temps…