Partis

M. Mohamed Sahbi Basly parle de l'Avenir

Après avoir occupé les postes d’ambassadeur notamment dans les pays asiatiques et de gouverneur à Sfax et à Médenine, M. Mohamed Sahbi Basly- médecin de formation- décide aujourd’hui de créer un parti politique «  Al Moustaqbal » (L’Avenir).

Abdelmajid Aouni présente le Mouvement des jeunes Tunisiens libres

Comme son nom l’indique, le mouvement des jeunes Tunisiens libres  (MJTL) est un parti  créé par un groupe de jeunes Tunisiens optant pour la liberté et la dignité. Ils sont,  dans la majorité, des jeunes diplômés, révolutionnaires et rêvant d’une Tunisie meilleure. M. Abdelmajid Aouni est le porte-parole  de ce jeune  parti qui vient d’obtenir son  visa le 7 mars dernier. Il est venu aujourd’hui pour présenter le MJTL et pour parler des jeunes, des tunisiens et de la liberté…

Le Mouvement du Peuple Unioniste Progressiste

La journée du 20 mars 2011 a entre autres été marquée par la fusion entre les deux partis politiques d’obédience nationaliste : le Mouvement du Peuple et le Mouvement Unioniste Progressiste dont on a déjà fait l’interview du Secrétaire général M. Béchir Essid.

Parti De La Liberté Pour La Justice Et Le Développement

Le Parti de la liberté pour la justice et le développement (PLJD) est un parti  Socialiste-libéraliste, crée le 8 mars 2011 

Le Parti de l

 

 

a liberté pour la justice et le développement (PLJD) est un parti  Socialiste-libéraliste, crée le 8 mars 2011 

Parti Libéral Tunisien (PLT)

Date du congrès : 06 février 2011

Devise : Liberté, initiative, égalité.

Président d’honneur : Chédly Zouiten

Président : Mounir Baatour

Adresse: 2 rue Lucie Faure, 1000, Tunis (à l’angle de l’avenue de Paris, juste en face du siège de la STAR)
Tel: 71 345 636
Fax: 71 345 644

Site web: http://www.plt.tn/

Parti de l’Equité et de l’Egalité

Date de création : 03/03/2011 

Fondateur : Chokri Ghadhab 
Siège : Imm Boussetta Farhat Hached  Appt 3 4ème étage Sousse 
Tél. +216 97 852 833/98 559 606

Parti de la dignité et de l'égalité (PDE)

 Un parti centriste dont le but est de réhabiliter la dignité du Tunisien.

Parti de la dignité et de l'égalité (PDE)

 Un parti centriste dont le but est de réhabiliter la dignité du Tunisien.

Mouvement des unionistes libres

Date de création: 03/03/2011

Dirigeant:Béchir Béjaoui

Siège:13,Rue la vérité, Beb El Menara,Tunis

Tél :+216 97 544 409 Email:

 Idéologie : Gauche

Le Parti du centre social (PCS)

 Le Parti du centre social veut rassembler les Tunisiens autour de valeurs sociales, libérales et modernes

Tunisie Verte

Ce parti est de tendance écologiste dont le fondateur est Abdelkader Zitouni.

Parti Al Watan

Al Watan a été crée en Fevrier 2011 aux lendemains de la révolution tunisiennne du 14 Janvier. 

Union Patriotique Libre (UPL)

 Le président du parti est Monsieur Slim Riahi. C'est un tunisien de 39 ans attaché à son pays. A l'âge de 10 ans, il a été contraint à l'exil car sa famille a été chassée. C'est de cet exil forcé qu'il a puisé sa force et qu'il a durant sa jeune carrière d'entrepreneur créé plus de 7 500 emplois, dont plus de 1 500 pour les seuls Tunisiens.

Le parti des jeunes démocrates (PJD)

 

Le parti des jeunes démocrates est un parti politique avec les jeunes, pour les jeunes  afin qu’il apporte à la scène politique tunisienne  le renouveau qui lui fallait, la vigueur  et la créativité qui lui manquaient  depuis longtemps. 

Le parti du travail patriotique et démocratique (PTPD)

Le Parti du Travail Patriotique et Démocratique a reçu dans l'après-midi du mercredi 19 janvier 2011 un agrément pour l'activité légale.

Al Wifak

Le parti « Al Wifak » a obtenu l’autorisation légale, en vertu d’une décision du ministère de l’Intérieur, en date du 5 mars 2011, après avoir reçu le récépissé, le 9 février dernier.

Mouvement El Baâth

Le Mouvement Baâth a reçu son visa légal le 22 janvier dernier. Ce parti laïc reste fidèle à sa doctrine initiale qui combine socialisme et nationalisme panarabe

Le Parti démocrate progressiste (PDP)

Fondé le 13 décembre 1983 et légalisé officiellement le 12 septembre 1988. Il participe à toutes les élections législatives de 1989 à 1999 mais boycotte celles de 2004 et 2009 ; il ne compte donc aucun représentant à la Chambre des députés.

L'Union démocratique unioniste (UDU)

Fondé le 26 novembre 1988 et reconnu le 30 novembre de la même année, il compte sept députés à la Chambre des députés. Il a participé à toutes les élections législatives depuis 1989.

Parti communiste des ouvriers de Tunisie (PCOT)

C’est le parti politique d’extrême gauche  qui, longtemps interdit, est finalement légalisé par décision du gouvernement d'union nationale le 20 janvier 20111.