Partis

Le nouveau parti Front Populaire est légal

Les services du Ministre tunisien auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et les organisations des droits de l’homme, ont déclaré que la création du nouveau parti politique portant le nom de « Front Populaire » s'est faite selon le décret numéro 87 de l’année 2011 édité au 24 septembre 2011 en rapport avec l’organisation des partis politiques.

Chahed et Cie pourissent la vie politique, déclare Hamma Hammami

Le porte-parole du Front Populaire Hamma Hammami a déclaré aujourd’hui lundi 22 juillet, que la création d’un nouveau parti avec le nom de Front Populaire en ce temps record est une escroquerie politique, quoique légale.

La coalition Front Populaire dénonce la création du parti Front Populaire

Le front populaire a déclaré dans un communiqué que l’attribution d’une autorisation pour un nouveau parti portant le nom de la coalition est une machination contre elle.

Certains acteurs de la société civile ont plus de mérite que le Front Populaire, déclare le vice-président de son bloc

Le dirigeant au parti Watad et vice-président du nouveau bloc Front Populaire à l’ARP, Aymen Aloui, a déclaré qu’il se portera probablement candidat aux prochaines élections sous une autre étiquette que celle du Front Populaire.

Lotfi Zitoun renonce au poste de conseiller de Rached Ghanouchi

Le dirigeant au parti Ennahdha, Lotfi Zitoun, a déclaré aujourd’hui lundi 8 juillet, sur sa page officielle Facebook, qu’il a envoyé une correspondance au président du parti Rached Ghannouchi pour l’informer qu’il quittait définitivement le poste de conseiller politique qu’il occupait auprès de lui.

Ennahdha propose une solution pour remplacer la cour constitutionnelle

Suite à la polémique autour du retard de la création de la cour constitutionnelle et de la vacance institutionnelle qui s’en suit, le parti Ennahdha a publié aujourd’hui lundi 1er juillet 2019 un communiqué concernant les prérogatives dont il bénéficie et la décision s’il y a une vacance temporaire ou permanente à la présidence de la république, selon le communiqué.

Dire que le front Populaire appartient à tous n’a aucun sens, déclare Hamma Hammami

Le porte-parole du Front populaire, Hamma Hammami, a annoncé aujourd’hui que le front populaire continuera dans sa quatrième version avec sa majorité et son plan. Il sera plus fort qu’avant et meilleur que sa troisième, deuxième ou première version.

Rached Ghannouchi serait-il finalement l’oiseau rare d’Ennahdha ?

Hatem Boulabiar, membre au conseil Choura du parti Ennahdha, a assuré aujourd’hui vendredi 21 juin, que la réunion du conseil Choura du parti Ennahdha tranchera aujourd’hui à la conclusion de ses travaux la question de son candidat pour les prochaines élections présidentielles.

Les membres du Front Populaire doivent obéir ou partir, déclare Hamma Hammami

Le porte-parole du Front Populaire, Hamma Hammami, a déclaré aujourd’hui mercredi 19 juin, qu’il y a une minorité au Front Populaire qui refuse la règle de la majorité même s’il y a des documents officiels qui précisent comment trancher toutes les questions politiques.

Je me retire de la course présidentielle, déclare Ali Bennour

Le député Ali Bennour du bloc de la coalition nationale a déclaré aujourd’hui mardi 11 juin, qu’il ne se porte plus candidat pour les prochaines élections de 2019.

Nidaa Tounes devrait prendre des contraceptifs selon Néji Jalloul

Le directeur de l’institut tunisien des études stratégiques et le secrétaire général de la Faction de Monastir de Nidaa Tounes a assuré qu’il était le secrétaire général de Tout Nidaa Tounes et non pas d’une seule faction, ajoutant que Nidaa Tounes devait prendre des contraceptifs.

Les élections législatives sont la priorité d’Ennahdha

Ali Larayedh, vice-président du mouvement Ennahdha a déclaré aujourd’hui samedi 8 juin, que son parti poursuit son introspection pour pouvoir se développer.

Youssef Chahed doit trancher, demande Abdelkrim Harouni

Le président du Conseil Choura du parti Ennahdha, Abdelkrim Harouni, a assuré aujourd’hui lundi 3 juin que le parti reste convaincu de la nécessité que le chef du gouvernement clarifie sa position quant à sa candidature aux prochaines élections présidentielles.

L’Etat doit être audacieux pour appliquer la loi, déclare Saïd Aïdi

Saïd Aïdi, fondateur et président du parti Beni Watani a déclaré aujourd’hui lundi 27 mai 2019, qu’il y a désormais plus de 10 mille adhérents au parti Beni watani et que 60% d’entre eux sont âgés de moins de 40 ans.

Ennahdha dénonce une ingérence étrangère en Tunisie

Le parti Ennahdha a mis en garde contre des tentatives de certaines parties étrangères pour s’ingérer, dans les affaires internes de la Tunisie, et ce après l’annonce de Facebook avoir désactivé des dizaines de pages et de comptes qui véhiculaient une propagande sponsorisée pour influencer les élections tunisiennes et créer le chaos sur la scène politique nationale.  

Dix listes candidates aux municipales partielles pour la commune de Bardo acceptées provisoirement

Dix listes candidates aux élections municipales partielles pour la commune de Bardo ont été acceptées provisoirement, a fait savoir vendredi l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) sur sa page officielle.

Le désaccord sur le représentant légal de Nidaa à l’origine du rejet de ses listes candidates aux partielles municipales

Le désaccord sur le représentant légal de Nidaa Tounès suscité suite au congrès électif du mouvement les 6 et 7 avril dernier, est à l’origine du rejet de ses deux listes candidates aux partielles municipales pour la circonscription du Bardo, a expliqué vendredi à l’agence TAP, le président de l’instance électorale Nabil Baffoun.

Alliance prochaine entre Nidaa et Machrouu Tounes, Annonce Khaoula Ben Aicha

La députée, membre de Machrouu Tounes, Khaoula Ben Aicha, a déclaré aujourd’hui mercredi 15 mai 2019, qu’il y aura au cours de cette semaine l’annonce d’une alliance entre les partis de Machrouu Tounes et de Nidaa Tounes.

Abir Moussi a les mains salies par le sang et l’argent des Tunisiens, déclare Noureddine Bhiri

Le leader du parti Ennahdha a critiqué aujourd’hui lundi 13 mai 2019 la présidente du parti Destourien Libre, Abir Moussi, en considérant qu’elle ne peut concurrencer le parti Ennahdha dans le prochain suffrage électoral.

Ghanouchi prendra la tête des intentions de votes si jamais il est candidat, assure Ajmi Lourimi

Le leader au mouvement Ennahdha, Ajmi Ourimi a commenté les résultats des sondages sur les intentions de votes aux prochaines élections faits par Sigma Conseil.