Politique

A.Mourou refait surface et rejoint le Forum de l’Indépendance de Kamel Morjane

Après les 6 partis ayant rejoint l’Initiative, Abdelfateh Mourou et Mondher Belhaj Ali semble être également subjugués par les compétences politiques de Kamel Morjane. Ces derniers ont rejoint le fondateur de l’Initative pour former une nouvelle organisation politique : le Forum de l’Indépendance. 

Ben Jaafer : La constitution sera prête au mois de juin 2013, et non pas fin 2012 !

Après Hamadi Jebali, chef du gouvernement provisoire, qui a annoncé que les prochaines élections présidentielles  ne devraient pas dépasser le cap du mois de juin 2013, Mustapha Ben Jaafer, qui avait déclaré auparavant que la constitution sera prête fin 2012, a annoncé la rédaction de la constitution ne sera achevée qu’au mois de juin 2013 !

Les Tunisiens n’aiment pas ces ministres : Ali Al Arayedh, Abdelwaheb Maatar et Rafik Abdessalem

Ali Al Arayedh, ministre de l'Intérieur, Abdelwaheb Maatar, ministre de la formation professionnelle et de l'emploi et Rafik Abdessalem, ministre des affaires étrangères sont les ministres les plus critiqués par les Tunisiens, selon un sondage d’opinion réalisé par le journal quotidien Le Maghreb et Sigma Conseil sur le rendement du gouvernement Jebali après 100 jours à la tête du pays.

Levée de l’immunité de Khemaïs Ksila et Moncef Cheikhrouhou

L’immunité parlementaire de Khemais Ksila et Moncef Cheikhrouhou a été levée pour permettre l’engagement de poursuites judiciaires à leur encontre, a annoncé, lundi, la vice-présidente de l’Assemblée Nationale Constituante, Meherzia Laabidi.

Faouzi Elloumi: Kamel Morjane a comploté contre le Parti National Tunisien

La semaine dernière, 6 partis se sont retirés du Parti National Tunisien. Etant sous le charme de l’Initiative jugée correspondre le mieux à leurs idéologies de référence « bourguibiste », les 6 partis en question ont préféré rejoindre le parti de Kamel Morjane. 

Après sa démission d’Ettakattol, Khemaies Ksila fonde un parti politique Haraket Tounes

Khemaïs Ksila, l'élu à l'Assemblée nationale constituante, qui a présenté sa démission d’Ettakatol au mois de février vient d’annoncer la création d'un nouveau parti politique sous le nom "Haraket Tounes" (Le mouvement de Tunisie).

Pour Ghannouchi pas de normalisation avec Israël

Rached Ghannouchi, a affirmé hier à Béjà qu'il ne peut y avoir de normalisation avec Israël"

7 partis sous le charme de l’Initiative de Kamel Morjane

7 partis étant sous le charme de l’Initiative, ont quitté le Parti National Tunisien pour rejoindre le parti de Kamel Morjane. 

M. Kamel Jendoubi serait reconduit à la tête de l'ISIE et les élections avant juin 2013

Dans une interview accordé à nos confrères Samira Dami et Néjib OUERGHI de La Presse, M. Hamadi Jebali a evoqué le sujet du calendrier électoral.
 

Le nouveau gouverneur de Monastir exprime son respect pour la région et pour le leader Habib Bourguiba

Habib Sithom a exprimé sa grande considération pour la région et pour le Leader Habib Bourguiba, louant son parcours militant pour l'indépendance du pays et l'édification de l'Etat moderne.

Pour sauver les meubles, Ennahdha ne touchera pas à l'article 1

Suite à une polémique de plusieurs mois et suite à une manifestation visant à instaurer la Charia en tant que source pour la future constitution.

20 mars 2012 : Les prochaines élections un mercredi et pour la fête de l'indépendance ?

Les premières élections législatives de l'ère post-Ben Ali devraient se tenir en mars 2013, a annoncé samedi Lofti Zaïtoun, conseiller politique du Premier ministre Hamadi Jebali à l'agence Reuters.

Essebsi appelle à un referendum pour la question de la Charia

Plus de 50 partis politiques et 500 associations de la société civile se réunissaient samedi à Monastir, dans le centre-est tunisien, pour tenter de resserrer les rangs de l'opposition avant les prochaines échéances électorales.

Appel à la nation : La meilleure des solutions est le juste milieu

La manifestation d'aujourd'hui visant à débattre des "perspectives de la Tunisie de demain" a été marquée par la participation d'environ 52 partis politiques représentants les courants centristes, libéraux et de la gauche, et de plus de 500 Associations, outre des personnalités nationales indépendantes et des hommes d'affaires.

5 gouverneurs démis de leurs fonctions

Le ministère de l'Intérieur annonce, dans un communiqué rendu public, samedi, que le chef du gouvernement, Hamadi Jebali, a décidé d'opérer un mouvement dans le corps des gouverneurs, comme suit :

Programme du meeting de l'espoir en présence de Caïd Essebsi et Khaoula Rchidi

La conférence initialement intitulée "Appel de la Nation" s'appelle désormais : "MEETING DE L'ESPOIR N°1"

Le PDP Paris IDF lance vousparticipez.com pour la construction du Grand Parti du centre

La section PDP Paris IDF participera le 9 Avril prochain au Congrès de création d’un futur parti de progrès englobant le Parti Démocrate Progressiste (PDP) ainsi que des partis politiques démocrates et des personnalités indépendantes qui souhaitent participer à la construction d’une Tunisie moderne, ancrée dans son histoire et ouverte sur le monde.
 

Projet de Fusion entre Tunisie Dignité, l'ANPP et Al-Amana

Le parti de Tunisie Dignité, l'Alliance Nationale pour la paix et la prospérité (ANPP) et le Parti de Al-Amana  ont annoncé, mardi, un projet de fusion pour la création d'un « parti centriste ». 

Complot ou coup d'Etat contre la Troika … d’ici fin mars !

Ce qui se passe actuellement en Tunisie serait dangereux : Un coup d’Etat se prépare pour renverser le gouvernement actuel d’ici fin mars 2012, coûte que coûte, sans même patienter jusqu’à la prochaine échéance électorale ! Plusieurs hommes politiques, ambassadeurs, diplomates européens et arabes et plusieurs ex-responsables seraient en train d’orchestrer des manœuvres politiques qui visent à empêcher le gouvernement légitimement formé de fonctionner dans les règles de l’art.

La Tunisie nie toute participation à ‘des préparatifs militaires contre la Syrie’

Le porte-parole de la présidence de la République Adnène Moncer a démenti la participation de la Tunisie à des préparatifs d'une intervention militaire étrangère en Syrie, déclarant que "la Tunisie met en garde contre les lourdes répercussions d'une telle intervention."