Politique

Une Marche Pour La Non-violence

Une marche pacifique sera entreprise aujourd’hui à partir de 13h. Cette marche est organisée par une dizaine de partis politiques qui scandent la Non Violence. Notre pays est en train de vivre une période transitoire où certains politiciens souhaitent voir disparaitre le Gouvernement de M. Béji Caïd Essebsi.

Autorisation de 6 nouveaux partis politiques pour devenir au total 100 !

e ministère de l'Intérieur a autorisé la constitution de 6 nouveaux partis politiques, ce qui porte le nombre total des partis à 100 dont 8 existaient avant la révolution du 14 janvier 2011. 

L’Instance d’Yadh Ben Achour annule l’adoption du décret-loi de l'organisation des partis !!!

Depuis quelques moments, le conseil de la Haute Instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, la réforme politique et la transition démocratique a adopté,le projet de décret-loi relatif à l'organisation des partis politiques.  A la grande surprise de tout le monde, l'Instance qui a décidé de revenir sur sa décision a annulé l'adoption de ce décret de loi !!!

Décret-loi de l'organisation des partis : 82 membres ont voté pour, un seul a voté contre !

Le conseil de la Haute Instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, la réforme politique et la transition démocratique a adopté, au cours d'une séance plénière tenue mercredi matin au Bardo, le projet de décret-loi relatif à l'organisation des partis politiques. 

Informations sur les circonscriptions électorales des Tunisiens à l’étranger

Afin de parfaire la constitution de ses structures, il sera procédé à la désignation des membres des Instances Régionales dans les circonscriptions électorales des Tunisiens à l’étranger.

Rached Ghannouchi : Parlant de violences, M.Béji Caïd Essebsi n’a pas accusé Ennahdha !

Lors d'une conférence de presse tenue aujourd’hui aux locaux du mouvement islamiste tunisien Ennahda, Rached Ghannouchi a condamné la vague de violence qui a eu lieu vendredi dernier lors du sit-in de la Kasbah 3 et a dénoncé toutes les accusations qui peuvent cibler son parti.

El Marzouki : Je n'ai pas appelé au sit-in d'El Kasbah3 , je soutenais ses revendications légitimes

Moncef Marzouki, le président du parti du Congrès pour la République (CPR) a tenu à expliquer que son parti n'a pas appelé au sit-in d'El Kasbah3 mais qu'il soutient "ses revendications légitimes", contrairement à ce que pensait M.Beji Caid Essebssi.

Les bureaux d'enregistrement pour les elections ouverts toute la semaine en double séance

Le comité central de l'Instance supérieure indépendante pour les élections a appelé les citoyens à prendre contact avec les bureaux d'enregistrement des électeurs, installés dans les locaux des municipalités et des circonscriptions municipales, dans les sièges des délégations où il n'existe pas de municipalités et dans les collèges réservés à l'inscription des électeurs.

Kasbah 3 est illégitime, il est orchestré par des extrémistes qui veulent freiner les élections ...

Dans un discours prononcé depuis quelques minutes au Palais de la Kasbah, le Premier ministre Béji Caïd Essebsi a mis en cause les sit-in et les grèves qui ont fortement affecté l’économie nationale avant de revenir sur le sit-in « illégitime » de la Kasbah 3 qui a échoué, selon lui,  parce qu’il n’a pas joui du soutien du peuple.

Ce matin, Beji Caid Essebsi 9ayyéd ... pour voter aux élections

Ce matin, le Premier ministre tunisien Béji Caïd Essebsi a visité les bureaux de la Municipalité de la Soukra pour s’inscrire  à la liste des citoyens qui voteront lors des prochaines élections de l'Assemblée Nationale Constituante.

Moncef Marzouki : Le gouvernement doit laisser les jeunes manifester, c’est leur droit ...

Moncef Marzouki président du Congrès pour la République a appelé à éviter la violence contre les manifestants et a demandé au gouvernement de préserver le droit aux manifestations " pacifiques ". Dans un entretien accordé à Al Jazeera, il a affirmé que le peuple Tunisien qui a montré son courage en exigeant une transition vers la démocratie a maintenant le droit de revendiquer ses droits après la révolution surtout qu’on est encore dirigé par les restes de l’ancien régime...

Ettakatol : Un programme de 100 propositions qui veille au bonheur du Tunisien !

Dr.Mustapha Ben Jaâfar, le secrétaire général du Forum Démocratique pour le Travail et les Libertés (FDTL) a fait les gros titres de la presse nationale depuis le lancement du programme de son parti développé en 100 propostions au cours d'une conférence de presse tenue hier…

Yadh Ben Achour se dit prêt à démissionner !

M.Yadh Ben Achour s'est dit prêt à quitter la présidence de la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la Révolution si le conseil de cette institution le demande et procède à un vote dans ce sens.  " Si vous votez ma démission, je ne resterai pas une minute après cette décision", a-t-il déclaré devant les membres de la Haute instance réunis hier matin au Bardo.

M. Beji Caid Essebsi : Nos citoyens résidant à l’étranger sont mobilisés avec nous

M. Beji Caid Essebsi a accordé une interview au magazine 00216 a retrouver dans le prochain n° du magazine et dont la parution sera pour le 13 juillet

M. Beji Caid Essebsi fait la morale à la journaliste d'El Wataniya

Invité aujourd'hui de la haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, M. Essebsi a refusé de répondre aux questions d'El Wataniya.

Pour M. Caïd Essebsi : les partis qui ont une autorisation sont tous égaux

M. Caïd Essebsi a précisé que le gouvernement provisoire a essayé de cerner les divergences entre les partis rappelant "que les divergences ont invariablement débouché sur un consensus".

Afek Tounes ne restera pas muet face aux harcèlements...

M. Mohamed Louzir et Mme Emna Mnif, respectivement président et porte-parole du parti "Afek Tounes", ont affirmé que "leur parti politique, qui croit en les valeurs de la démocratie et en la consécration des libertés, ne restera pas muet face aux harcèlements et aux exactions dont il a été victime dans certaines régions du pays".

En Tunisie, des ex-prisonniers politiques poursuivent leur grève de faim

Des anciens prisonniers politiques appartenant aux différents secteurs d’activité, et ayant bénéficié de la loi d’amnistie générale du 19 février 2011, sont en grève de la faim. Ils dénoncent les atermoiements et les tergiversations en matière d’activation de ladite loi.

Afkar Mostakella une vision de la politique sans partis

Afkar Mostakella est une plateforme dédiée aux candidats indépendants. L'initiative vise à favoriser la présence des indépendants dans l'assemblée constituante tout en portant et promouvant la transparence et la démocratie participative

El Wataniya, Mosaique, Facebook et El Chourouk les médias d'informations politique en Tunisie

Le bureau d'étude SIGMA vient de publier une étude ayant pour titre "Comment le tunisien évalue les médias 6mois après la révolution du 14 Janvier"