Publié le 09-03-2011

Prévu pour l'évacuation des égyptiens, le bateau Mistral repart vide

Les Allemands ont évacué, samedi, 412 Egyptiens du port de Gabès vers Alexandrie, comme le raconte le site de la marine allemande.



Prévu pour l'évacuation des égyptiens, le bateau Mistral repart vide

Le BPC Mistral a été dépêché « dare-dare », selon un marin, pour évacuer des réfugiés égyptiens qui avaient fui la Libye. Mais lorsque le bateau est arrivé à quai, hier matin vers 9 heures dans le port de Zarzis (sud de la Tunisie), il n'y avait personne à embarquer ! Pas un malheureux Égyptien volontaire pour embarquer... On croit rêver.

L'équipage avait pourtant mis les bouchées doubles à Toulon pour se préparer à accueillir 900 personnes à bord : des lits, des rations de nourritures, de l'eau, des toilettes, une équipe médicale et même des écrans vidéos pour distraire les passagers durant les 2,5 jours de traversée qui devaient conduire le bateau à Alexandrie.

L'équipage a dû se contenter de débarquer 130 m3 de fret humanitaire avant de repartir hier soir vers 18 heures et reprendre sa mission Jeanne d'Arc. Le Mistral est, cette année, le bateau sur lequel sont formés les 134 officiers élèves, depuis le retrait de service de la Jeanne. Il a quitté Brest le 26 février pour rallier, comme prévu, Toulon avant de mettre le cap sur Suez.

Suite de l'article sur marianne2.fr


mistral-080311-1.jpg