Publié le 29-04-2009

Jellali a manqué d'agressivité

C’était la partie du jour, du moins la partie que tout le public attendait : Jellali , 600 ème ATP qui discute son troisième Open face au Croite Karanousiac classé..
Les deux joueurs ont commencé la partie prudemment, en menant des échanges au fond de court, bien centré, en évitant les lignes, tout en usant du Lift. C’est qu’il y avait le facteur vent à prendre en compte et il fallait le mesurer.



Jellali a manqué d'agressivité


Chacun des deux joueurs a remporté son service au début, Jellali a très bien servi d’ailleurs, il a passé presque toutes ses premières balles de services.
1/1 , 2/1 puis 4/1 pour le croite qui a su imposer son jeu et surtout prendre des risques.
Jellali quant à lui s’est contenté de renvoyer les balles de son adversaire, sans vraiment le provoquer ou le gêner, son jeu n’était pas agressif contrairement à son adversaire qui a provoqué des fautes chez le tunisien et c’est ainsi qu’il remporta la première manche 6/2
La deuxième manche, le jeu de jellali était plus offensif : des attaques du fond de court, des amorties , des smachs , il nous a offert un beau jeu et il a réussit à égaliser à 2/2.
L’argentin, déterminé à gagner, a ressorti son jeu agressif et ses attaques du fond de court , c’est ainsi qu’il s’imposa 62.
La prudence de Jellali lui a porté préjudice dans la partie, s’il avait été plus agressif dès le départ, il aurait pû gêner plus l’argentin, et même prendre le dessus.
 



 
Yosra

jellali-page-1.jpg