Publié le 18-02-2014

En photos : Cérémonie de partenariat entre la BFPME et QFF

Dans une ambiance conviviale, et en partenariat avec l’hotel Novotel, la Banque de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (BFPME) a entamé son partenariat avec le Qatar Friendship Fund.



En photos : Cérémonie de partenariat entre la BFPME et QFF

Ce partenariat vise à créer, mettre en œuvre et gérer un fonds destiné à financer des prêts participatifs, accordés au nom des jeunes entrepreneurs tunisiens. Ce programme est destiné essentiellement aux petites et moyennes entreprises en Tunisie. Le prêt participatif est accordé sans intérêts bancaires et avec une période de grâce de deux ans, la période de remboursement des prêts étant de cinq ans, y compris les deux années de grâce.  

Sur la base d’un accord, des jeunes promoteurs tunisiens ont pu atteindre le niveau de fonds propres nécessaires pour garantir un maximum de chances pour la réussite de leurs projets. Pour cette première phase du partenariat, entamée depuis le démarrage officiel du programme, le 01er novembre 2013, 96 projets ont pu déjà bénéficier de ces prêts participatifs accordés par la Banque de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (BFPME) sur les fonds du Qatar Friendship Fund (QFF) dans l’objectif de renforcer les fonds propres des PME concernées.

Les 96 projets représentent la première partie des 345 projets qui seront financés par la BFPME avec le soutien de QFF. Environ 6.600 postes d’emplois directs seront ainsi créés sur deux ans et demi, (durée de la convention), à travers le soutien, la création ou l’extension de ces 345 PME.

Pour sa part, son excellence, Monsieur Abdallah Nacer El Hamidi, Ambassadeur de l’Etat du Qatar en Tunisie a précisé : « Depuis son lancement, le Qatar Friendship Fund (QFF) a œuvré à soutenir les jeunes tunisiens à travers l’entreprenariat, et le partenariat avec la Banque de Financement des petites et Moyennes Entreprises s’inscrit dans ce cadre. Le Qatar Friendship Fund (QFF) a soutenu ses partenaires tunisiens, y compris la Banque de Financement des Petites et Moyennes Entreprises et ce à travers le renforcement de ses capacités, en fournissant la somme de 1,2 million de dinars dans le but d’implanter des plateformes informatisées, d’organiser des workshops et des formations pour les cadres centraux et régionaux de la banque, de promouvoir le système de recouvrement et de soutenir le programme de communication et de marketing de la banque. Ce soutien aura sans aucun doute un impact positif sur les jeunes promoteurs en Tunisie, à travers l’amélioration de la qualité des diverses prestations de la BFPME »
 


qff-180214-a.jpg qf-180214-03.jpg qf-180214-02.jpg qf-180214-04.jpg qf-180214-05.jpg