Publié le 19-01-2010

Facebook, une mauvaise idée pour les bonnes causes ?

Le jeu des couleurs sur Facebook, qui en réalité, était une campagne de sensibilisation à la lutte contre le Cancer du sein a fait le tour du monde en à peine quelques heures. Mais si cette campagne a réussi à faire  le tour du monde, elle n’a pas touché grand monde. En fait, elle n’a généré que 60 $ !



Facebook, une mauvaise idée pour les bonnes causes ?

Le jeu des couleurs sur Facebook, qui en réalité, était une campagne de sensibilisation à la lutte contre le Cancer du sein a fait le tour du monde en à peine quelques heures. Mais si cette campagne a réussi à faire  le tour du monde, elle n’a pas touché grand monde. En fait elle n’a généré que 60 $ !

Charles Bursh, artisan de la campagne explique le choix du soutien-gorge par le fait que ce dernier soutient les seins. Le buzz était réussi, mais sa finalité a été ratée. Le message à faire passer a vite dérapé à un jeu de couleurs où la symbolique a perdu son essence. Les filles mettent la couleur de leur soutien-gorge comme statut sur Facebook,  les garçons se demandent pourquoi toutes les filles ont mis une couleur sur le statut. Rapidement les garçons ont compris la chose, et les filles ont enchaîné avec une autre devinette. Au final, la campagne de mobilisation initiée par Charles Bursh n’a récolté que 60 dollars ! Une somme incroyablement faible, surtout que la campagne a atterrit dans presque tous les pays du monde. Comme quoi, il ne suffit pas d’avoir une bonne idée pour la concrétiser…

 


a-jeudecouleur-190110-1.jpg