Publié le 06-03-2018

Marzouki menaçant, appelle les sages de Gafsa à la rescousse

Dans son allocution prononcée mercredi 1er mai 2013 à l’occasion de la fête du Travail, le Président Moncef Marzouki est revenu sur les grèves successives au bassin minier.



Marzouki menaçant, appelle les sages de Gafsa à la rescousse

Il a déclaré qu’il respecte le droit de grève à condition de ne pas nuire à l’économie ou à la sécurité du pays. Il a également rappelé que « les pertes occasionnées par les grèves dans le bassin minier ont atteint 2000 milliards de dinars qui représentent le montant des crédits que nous sommes en train de négocier pour le développement ».

Il a appelé les sages de Gafsa à « intervenir pour surmonter cette crise avec les moindres dégâts et sans l’intervention des forces de l’ordre ».


C.R.
marzouki-allemagne-24032013-1.jpg