Publié le 16-05-2019

Les capitaux détournés par Ben Ali doivent être restitués à la Tunisie, demande un expert onusien

Juan Pablo Bohoslavsky, Expert indépendant sur les effets de la dette extérieure sur la pleine jouissance de tous les droits de l'homme, a tenu une conférence de presse pour conclure sa visite officielle en Tunisie.



Les capitaux détournés par Ben Ali doivent être restitués à la Tunisie, demande un expert onusien

Pendant cette conférence, Bohoslavsky a assuré que les recherches académiques ont démontré que le total de tout ce qu’avait été volé à la Tunisie s’élève à 38,9 milliards de dollars durant la période allant de 1960 et jusqu’à 2010 avec 33,9 milliards de dollars dans la seule période de Ben Ali.

Il a ajouté que malgré le gel de ces capitaux détournés, par les pays où ils ont été versés, les sommes restituées à la Tunisie restent ridicules. Il a appelé dans ce sens la communauté internationale à tenir ses engagements juridiques en guise de l’accord des Nations Unies pour la lutte contre la corruption et ce en rendant à la Tunisie ce qui lui a été volé.

La visite de Juan Pablo Bohoslavsky a réalisé deux objectifs principaux, celui d'abord d’apprendre à quel degré les difficultés économiques et financières dont passe le pays peuvent influencer l’application des droits de l’Homme et notamment les droits économiques, sociaux et culturels et en second celui de l’effet de l’affluence de l’argent illégal sur l’application des droits de l’homme.
 



blog comments powered by Disqus